Chronique Musique

Old Mountain Station reprend forme(s)

Écrit par Beachboy

En plein débat sans fin sur les quotas de chansons francophones, j’ai juste eu l’envie de chercher un jeune groupe français qui chante en anglais, histoire de faire mon pénible.

S’il n’y avait que moi d’ailleurs, les seuls quotas que j’imposerais, ce serait celui des bonnes chansons, vu le vide intersidéral de la bande Fm. Ca tombe bien, des bonnes chansons, je viens d’en trouver 10 d’un coup et toutes réunies sur un même album, celui d’Old Mountain Station, le joliment troussé Shapes.

Old Mountain Station Shapes

Le nom du groupe et les premières mesures de l’album pourraient nous induire en erreur, Old Mountain Station ne vient pas d’un coin perdu du Montana ou sur les hauteurs d’Hollywood. Non, nos quatre nouveaux amis (Thomas, Alex, Damien et Gabriel) nous viennent de Paris et signent là leur deuxième album, 3 ans après un premier disque éponyme et quelques changements de line-up.

Mixé par Kid Loco, Shapes est un joli mélange de rock indé, noisy pop et de folk très 90’s quelque part entre Grandaddy, Weezer et Pavement.

La comparaison avec Jason Lytle et son groupe est immédiate dès que Thomas commence à chanter de sa voix douce et triste mais au delà des prouesses vocales, on retrouve cette indolence mélodique et cette mélancolie joyeuse qui faisaient le charme de Grandaddy.

Si nos programmateurs radios avaient en effet encore des oreilles, Shapes aurait toutes les chances de faire le bonheur de nos auto-radios, tant le disque regorge de mini-tubes aériens tels les très chouettes High Rises ou Cracked Smiles .

Quand Old Mountain Station ralentit le tempo, le résultat est tout aussi enthousiasmant tels les superbes Circles ou My Eyes Are Heavy, mais Shapes est d’abord un joli condensé de guitares fuzz, de ryhtmiques énergiques et d’ambiances douce-amères.

Le quatuor parisien nous offre là un bien joli album aux influences bien digérées, avec un savoir-faire mélodique évident.

Shapes est disponible depuis le 10 juin chez We Are Unique Records.

BandcampFacebook

Ajouter un commentaire