Entretiens Les prix littéraires

Prix Libr’à Nous 2018, la parole est aux libraires : Yoann Rouanet

prix libranous 2018 Yoann Rouanet
Écrit par Velda

La première liste du prix Libr’à Nous 2018 vient d’être révélée (voir ici) ! Nous avons demandé à quelques libraires ayant déjà participé à l’aventure de nous parler de leur expérience.

Aujourd’hui, nous donnons la parole à Yoann Rouanet, libraire à la Librairie Terres de légendes, à Toulouse ( 44, rue Gambetta – 31000 Toulouse).

Pourquoi avez-vous décidé de faire partie de l’aventure ?

Déjà présent sur le groupe SOS Librairies, j’ai suivi l’initiative qui m’a paru intéressante pour avoir des échos de libraires de tout horizon et de toutes sortes.

Quels sont, pour vous, les atouts du Prix Libr’ à Nous par rapport aux autres Prix littéraires ?

Il n’y a aucune pression de la part d’autres groupes, ce sont des professionnels en contact avec le client qui effectuent ce choix, on sort des prix enfermés dans le milieu littéraire, les choix viennent d’un peu tout le territoire, de responsables comme des employés, il y a une grosse part de subjectivité  qui, à mon avis, est bénéfique pour ce prix, détaché d’influences.
Et c’est un prix qui fait l’effort d’englober tous les domaines, genres du livre sans faire de discrimination.

Que vous a apporté cette participation : votre expérience ? vos rencontres ?

Des échanges, enfin surtout la possibilité de connaître les choix de libraires travaillant dans d’autres structures et de voir ressortir ainsi des titres restés dans l’ombre au moins dans les nominés.

Comment avez-vous défendu vos choix ? Quel a été l’accueil de vos clients par rapport au prix Libr’ à Nous ? Ont-ils fait preuve de curiosité par rapport à ce Prix ? Certains d’entre eux ont-ils été influencé par le Prix dans leurs achats ?

Sur le groupe, en laissant quelques mots sur l’ouvrage.
En librairie, beaucoup de ces titres sont déjà mis en avant.
J’ai rarement communiqué autour du prix pour l’instant, juste répondu aux quelques questions sur le Prix Libr’à nous.
Étant dans une librairie spécialisée bande-dessinée, le dernier prix possédait le bandeau et était en pile assez visible, d’autant plus qu’il s’agissait d’un de nos conseils récurrents.
Je n’ai donc pas encore eu de véritables retours sur l’influence du prix Libr’à nous sur la clientèle.

Si vous deviez convaincre un de vos confrères de participer au prix, que lui diriez-vous ?

Beaucoup de confrères des librairies avoisinantes s’y sont retrouvés à force d’échos et de communication autour des autres groupes Facebook « Les perles de la librairie » et « SOS Libraires ».
Dans le cas d’une découverte, je dirais tout simplement que j’y participe comme des libraires de partout en France et qu’on peut profiter des conseils des uns et partager les avis des autres. D’autant plus que la simplicité et l’efficacité d’organisation du prix ne nécessitent pas de faire de folles démarches ou une participation compliquée.

Le Prix Libr’à Nous 2018 sera remis au mois de mars.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page Facebook de Libr’à Nous.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.