Brèves de Platine

Grouper, douceurs ombrageuses

Grouper

Shade – Grouper

 

Pour son douzième album, Liz Harris, l’énigmatique musicienne de Portland a pioché dans quinze ans de compositions pour compléter Shade, superbe nouvel album de Grouper, son nom de scène.

Entre folk, drone et ambient, elle semble ici nous résumer l’étendue de sa palette musicale, fragile et sombre, dépouillée et bruitiste, comme une plongée en solitaire au fond de l’océan, entre calme et tempête.

Si Followed The Ocean ou Disordered Minds nous plongent dans un maelström sonore qui nous ramène à ses A.I.A. Series parues il y a dix ans, les autres chansons mettent en avant sa voix comme jamais nous ne l’avions entendue, nue et directe, entourée d’une simple guitare comme sur les magnifiques Ode To The Blue, Pale Interior ou le final Kelso (Blue Sky).

Grouper y paraît tellement fragile et solitaire qu’on ose à peine tendre l’oreille de peur de déranger. Shade est fascinant dès lors que l’on prend la peine de s’y attarder.

Kranky – 22 octobre 2021

 

Site web Facebook Instagram Twitter

 

Image bandeau : Gordon Ashworth

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page