Littérature Jeunesse

« Si tu trouves un nuage » de Michaël Escoffier et Kris Di Giacomo : quelques particules de douceur

Ecrit par Célina Weifert

Qu’il est doux cet album, et moelleux, comme les mots qu’on se chuchote à l’oreille pour partager des secrets, comme la rencontre inopinée avec un nuage tombé du ciel. Que faire si on en trouve un, « au détour d’un bois, totalement par hasard » ? Jouer avec, le garder jalousement pour soi comme un trésor, ou simplement le délivrer des branches dans lesquelles il est emprisonné pour qu’il puisse poursuivre son voyage ?

nuage

Telles sont les questions que se pose un petit garçon à qui cela est arrivé alors qu’il jouait dans la forêt accompagné de son chien. Émerveillé, convoitant cette boule cotonneuse coincée dans un arbre, il s’empresse de s’en emparer en la capturant au lasso, comme s’il s’agissait d’une créature sauvage. Il ramène le nuage chez lui, en prend bien soin, le fait dormir au chaud dans ses bras mais l’enferme dans sa chambre. Le petit nuage devient bien triste, grisonne, versant des larmes et des larmes de pluie.

Comment comprendre et accepter que malgré tout l’amour qu’on peut porter à un être, celui-ci préfère s’échapper, car c’est ainsi : la liberté est un bien précieux et fragile, qu’il faut respecter.

Je suis tombée sous le charme de cet album, empreint de légèreté et de délicatesse. Le texte de Michaël Escoffier est simple, chaleureux. Il s’adresse directement au lecteur, en le tutoyant comme un ami cher, et en lui faisant ressentir une belle palette d’émotions.

Les illustrations de Kris Di Giacomo sont irrésistibles : ses traits de crayon et ses collages à la tonalité automnale sont gracieux et volatils, tout en finesse. Ses personnages, qu’ils soient humains, animaux ou nuage, sont touchants avec leurs drôles de petites trognes.

Texte et dessin se répondent parfaitement, aussi doux et porteurs de réflexions l’un que l’autre. Une collaboration très réussie, très sensible.

C’est un album qu’on raconte en prenant son temps : on observe tous les jolis petits détails graphiques, et on laisse résonner les mots, le cœur réchauffé. On se sent bien…

Blog et site de Kris Di Giacomo Site de Michaël Escoffier

 

Si tu trouves un nuage de Michaël Escoffier et Kris Di Giacomo
Editions Kaléidoscope, septembre 2018

Ajouter un commentaire