Littérature Jeunesse

« Super potes » de Smriti Halls et Steve Small : une amitié difficile !

Attention ! Merveille en vue. Super potes de Smriti Halls et Steve Small mérite amplement ce qualificatif !
Dès la première de couverture, nous sommes conquis. Sur le thème plutôt classique, voire éculé, du tout petit et du grand qui sont amis, Smriti Halls et Steve Small brodent une histoire toute simple mais belle et surtout humaine (de l’anthropomorphisation des animaux !).
Cela dit, si les deux personnages sont amis, seul le titre nous l’indique car sur la couverture qui nous séduit tant, on peut se poser la question. Le jeu de regard laisse entendre l’amitié, la bagarre ou encore le désir de découvrir l’autre qui est différent de nous. Bref, tout cela suscite la curiosité. Alors oui, effectivement Écureuil et Ours sont amis, ils font tout ensemble, ne se quittent pas, jamais. Le texte nous le dit. Mais les dessins ne sont pas en totale adéquation avec les mots de Smriti Halls. On peut remarquer, parfois, qu’Écureuil semble fatigué, énervé, un peu boudeur.
Mais alors qu’est-ce que ça veut dire « super potes » ?

Euh… Ours, en fait…
Je crois que j’ai envie d’être un peu seul.
Ça ne t’embête pas ?
On est un peu serrés ici…
Ça commence à sentir le renfermé.
Auteur


Voilà Écureuil énervé et Ours vexé. La séparation se fait. Mais comment chacun va-t-il la vivre ? C’est tout l’enjeu de l’histoire.

[mks_col] [mks_one_third]

super potes

[/mks_one_third] [mks_one_third]

super potes

[/mks_one_third] [mks_one_third]

super potes

[/mks_one_third] [/mks_col]

Super potes, c’est un album pour les enfants, à partir de trois ans. Âge où l’on commence à se construire et où les relations à l’école sont parfois compliquées, passant de l’amour exclusif à la haine ou à la bagarre. C’est pour cela que l’album de Smriti Halls et Steve Small parlent tant aux petits enfants. Ils peuvent se voir dans l’écureuil et l’ours quand ils vivent ces situations. Nos bouts de choux se reconnaissent immédiatement dans ces deux animaux. L’histoire ouvre ou peut ouvrir à une discussion et aider à grandir.


 

Super potes de Smriti Halls et Steve Small

traduit de l’anglais par Emmanuelle Beulque

 

Éditions Sarbacane, 19 février 2020

 

[mks_button size= »small » title= »Site web » style= »squared » url= »https://editions-sarbacane.com/albums/super-potes » target= »_blank » bg_color= »#f5d100″ txt_color= »#FFFFFF » icon= »fas fa-globe » icon_type= »fa » nofollow= »0″] [mks_button size= »small » title= »Facebook » style= »squared » url= »https://www.facebook.com/fanpage.editions.sarbacane/ » target= »_blank » bg_color= »#3b5998″ txt_color= »#FFFFFF » icon= »fab fa-facebook » icon_type= »fa » nofollow= »0″] [mks_button size= »small » title= »Instagram » style= »squared » url= »https://www.instagram.com/editionssarbacane/ » target= »_blank » bg_color= »#9B0063″ txt_color= »#FFFFFF » icon= »fab fa-instagram » icon_type= »fa » nofollow= »0″] [mks_button size= »small » title= »Twitter » style= »squared » url= »https://twitter.com/ESarbacane » target= »_blank » bg_color= »#00acee » txt_color= »#FFFFFF » icon= »fab fa-twitter » icon_type= »fa » nofollow= »0″]

super potes


Image bandeau : extrait de « Super potes  » de Smiriti Halls et Steve Small – Éditions Sarbacane

  •  
    21
    Partages
  • 20
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •   
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page