Chroniques Musique

Les poussières d’or de Sylvie

Nous avons été plutôt gâtés cette année. 2022 nous a en effet offert de bien beaux albums et parmi eux, une très belle surprise nommée Sylvie, un album sorti des placards d’un artiste Californien déjà connu pour avoir collaboré notamment avec Drugdealer, Ben Schwab.

Il le dit lui-même : « J’ai écrit Further Down The road (sans aucun doute le beau titre de l’album, sublimé par la voix délicieuse de Marina Allen) pour exprimer ma foi et mon espoir face à la perte d’un être cher. C’est précisément ce que j’ai ressenti en l’écoutant. Ce petit album réussit très vite à nous emporter avec lui, là où le soleil est généreux et où une brise légère nous caresse délicatement les joues…
Le premier titre Falls On Me annonce la couleur. On est bien dans le folk, mais pas dans le mièvre, un folk un peu roots mais toujours lumineux, un folk qui sent bon la poussière.
Marina Allen et Sam Burton invités en amis sur ce projet collaboratif pour poser leur voix se calent harmonieusement sur les mélodies que leur propose Ben Schwab. On ressent ici une véritable complicité et surtout, un grand plaisir à jouer ensemble.

Ben Schwab s’est inspiré de l’esprit des chansons qu’écrivait son père John Schwab dans les années 70, des chansons enregistrées sur des bobines mais qui malheureusement n’ont jamais pu sortir de terre et qu’il appelait lui même affectueusement des Sylvies. Il reprend le même filon et la même filiation, rendant ainsi un magnifique hommage à ces musiciens restés aux portes de la gloire.
Sam Burton dont le premier album solo sorti en 2020 fut un vrai coup de cœur, prête sa voix grave et enveloppante sur Stealing time mais aussi sur Sylvie qui donne son nom à l’album et en constitue sa seule reprise. L’originale bien tristement méconnue avait été composée dans les années 70 par Ian Matthews (Matthews Southern Comfort). C’est une balade assez sublime qui méritait vraiment d’être redécouverte et c’est heureux que Ben Schwab ait eu la bonne idée de s’en charger.
L’écriture est ciselée, simple et pleine d’humanité et les mélodies nous semblent si faciles et à la fois tellement intemporelles. Évidemment, il faut savoir lâcher prise pour apprécier comme il se doit la sensibilité des balades que Sylvie nous offre là, mais cet album nous apporte sans crier gare une paix intérieure et un apaisement tellement essentiels aujourd’hui.

 

Sylvie – Sylvie

 

Full Time Hobby – 14 octobre 2022

 

Site webFacebookInstagramTwitter

 


Image bandeau : Cr. Full Time Hobby

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page