Écrans Séries

The last man on earth, ou presque

Ecrit par Jen

Introducing the bottomless margarita pool!

Phil Miller est le dernier homme sur Terre.

Il est l’unique survivant d’un virus qui a ravagé la planète.

Phil Miller est un type normal. Ni plus malin, ni plus doué qu’un autre. Mais plutôt plus flemmard qu’un autre…

Et seul au monde, Phil Miller s’ennuie.

Voilà le postulat de base de The Last Man on Earth, l’une des dernières productions de la Fox. C’est une série dont la première saison vient de s’achever au Etats-Unis au format 25′ et qui, à l’instar de notre héros dans sa « margarita pool » (cf photo), se déguste sans aucune modération.  C’est Will Forte, qui tient le rôle titre, qui a lui même créé la série.

Difficile de vous raconter plus en longueur au risque de spoiler dès le premier épisode.

C’est en premier lieu une comédie jubilatoire dans laquelle un être humain, qui n’a plus aucun interdit social, puisque seul, se permet toutes les folies : décorer sa maison avec des tableaux de maître, utiliser la piscine des voisins comme toilettes géantes, faire se percuter des voitures pour provoquer un explosion, installer le tapis du bureau ovale de la Maison Blanche dans l’entrée de sa propre maison, faire ses courses en slip… jusqu’à plus soif…

Phil Miller est certes long à rassasier et ne manque pas d’imagination pour trouver les choses les plus absurdes à faire. Mais Phil Miller n’est pas totalement décérébré et finit par se lasser de cette pseudo vie idéale dans laquelle si tout est permis, plus rien n’est vraiment drôle.

Et sans jamais quitter le ton de la comédie, la série propose une vision franchement acide de ce qu’il reste de l’humanité : ces actes pathétiques ou vils, mais aussi tellement absolument normaux, qu’on ne peut pas réellement détester notre héros.

Une saison 2 a d’ores et déjà été commandée. On s’en réjouit d’avance parce que notre anti-héros normal n’a pas fini de nous faire rire, nous.

Site officiel de la série (attentions spoilers !!!)

  •  
    9
    Partages
  • 9
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Ajouter un commentaire