Littérature Jeunesse

Tout doux de Gaëtan Dorémus. Une réflexion écologique pour aider un petit ours.

Tout doux
Ecrit par Gringo Pimento

C’est une histoire qui porte bien son nom et qui pourtant commence plutôt mal.

Il fait chaud, il fait froid,  un ours est à l’abri dans sa maison. Les doubles pages rappellent les couleurs du froid et du chaud. Le lecteur, les enfants qui écoutent, tout le monde se sent bien. Mais le drame arrive. La maison fond à cause du soleil. Elle disparaît complètement et notre ami ours se met en route.

Il arrive dans une ville, avec ses centrales nucléaires bien en vue, là-bas, tout au fond (le lien avec le soleil trop chaud est vite fait par les enfants !).

Tout doux

Que va-t-il arriver à ce petit ours qui n’a rien demandé ?

C’est là que notre histoire porte bien son nom.
La nature reprend ses droits. Comment ? Les hommes ont-ils enfin réagi? Toujours est-il que l’hiver redevient froid et l’été chaud. Et à l’automne, notre ours aura droit à une jolie surprise.

Tout doux est joli, à l’image de sa couverture, on est au chaud avec notre écharpe, la vie nous fait des sourires. Attention tout de même! La pollution guette. À nous de veiller à bien faire.

Tout doux

Tout doux

Gaëtan Dorémus nous propose une histoire à la fois chaude (le rouge) et froide (le bleu). Ces deux couleurs dominent le livre dans des illustrations magnifiques qui prennent le pas sur les mots. Si ceux-ci sont présents, leur économie est telle qu’elle permet une grande concentration sur les beaux dessins.

Tout doux de Gaëtan Dorémus,
éditions rouergue, février 2018.

* Le site de l’auteur *

Ajouter un commentaire