Littérature Jeunesse

« à quoi rêve Marco ? » Plongée dans un rêve sans fin

Ecrit par Laurent M.

Un enfant qui dort à même le sable dans un maillot de bain désuet, et dans le coin en haut à droite, une soucoupe volante… À quoi rêve Marco ? Voilà une couverture pour le moins intrigante…

Nous voici embarqués dans une suite de rêves, bercés par la beauté et la poésie des enchaînements et des illustrations de cet album. Et les illustrations sont – c’est récurrent chez le Rouergue – d’une grande importance, car ce sont elles qui portent et enrichissent le texte et lui donnent sa coloration toute particulière.

Ce pêcheur qui dort dans sa barque sur une mer d’huile, deux poissons croisés dans ses bras, tandis que passe entre deux montagnes, comme immobile et silencieux, un avion dans un ciel de lait… À quoi rêve-t-il ? À une montagne !

Cet alpiniste, endormi au sommet d’une bien petite montagne, tandis qu’apparaît, mystérieuse, la croupe d’un animal – un ours ? – dont la tête reste hors-champ… À quoi rêve –t-il ? À une pâtisserie !

Cet ours, qui dort dans une pâtisserie…

Cliquez sur les images pour les agrandir.

Un rêve dans un rêve dans un rêve… un emboîtement de rêves dont l’enchaînement est assuré par des reprises entre images parfois très subtiles : ces rêves ne se livrent pas si facilement, il faut savoir chercher ce qui les unit… Dans l’environnement de chaque rêveur se cache l’élément à la source de son rêve.

Un rêve dans un rêve dans un rêve… en une boucle sans fin : À quoi rêve le dernier personnage ? La quatrième de couverture nous répond : il rêve de la plage et « sur la plage, sous le parasol, il y a Marco qui dort. » L’emboîtement se fait boucle à la manière d’une gravure d’Escher, et de retour à la couverture, cette innocente petite soucoupe volante en haut à droite, reprenant le motif du parasol, s’ouvre alors à un sens vertigineux : si tout n’est que rêve… Qui est alors le rêveur qui initia tout ceci ?!

Ne croyons pas que ce jeu de mises en abyme passe loin au-dessus de la tête des jeunes enfants… Certes ils n’aborderont pas cet album en l’analysant comme nous le faisons, mais les enfants sont des rêveurs, les enfants ressentent, les enfants observent, les enfants aiment l’étrangeté, les logiques qui se refusent…

Co-réalisé par un auteur et une illustratrice italiens, cet album n’oublie d’ailleurs pas cette origine commune, et distille une ambiance étrange, quelque part entre la dolce vita des stations balnéaires et les mystères oniriques des tableaux de De Chirico, en un superbe résultat.

À quoi rêve Marco ? Peut-être à vous qui, lisant son rêve, rêverez à votre tour…

à quoi rêve marco de Luca Tortolini et Daniela Tieni paru aux Éditions du Rouergue, 2017

  •  
    28
    Partages
  • 28
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Ajouter un commentaire