Littérature Jeunesse

« La très grande aventure » ou l’incroyable voyage des légumes !

Plus c’est farfelu, plus l’histoire est agréable à lire ? On dirait un adage de nos grands-parents. Pourtant il s’applique parfaitement à La très grande aventure d’Anne Cortey (nous vous avions déjà parlé du Souffle de l’été ou de Chat pas moi) et de son complice Olivier Latyk.

Marcello le petit pois et Nanni le haricot ont beaucoup marché pour arriver à la ferme et décident de se reposer.
Mauvaise idée, le coq, qui aime les légumes, les gobe. Marcello et Nanni ne sont pourtant pas digérés et vivent leur petite vie tranquille dans le ventre du coq, aidés en cela par Monica la fourmi qui leur donne de quoi manger.

Monica la fourmi a suivi le manège depuis le début. Elle n’aime pas qu’il arrive malheur aux autres. Alors, jour après jour, elle glisse de la nourriture à travers le bec du coq pour Marcello et Nanni. Anne Cortey

Nos amis décident de sortir un jour, aidé par le trou du nombril du coq. Et La très grande aventure continue. En route vers la mer sur une Vespa puis vers une île en deltaplane. Rejoints par Monica, les voilà au paradis !

La très grande aventure est un petit livre de littérature de jeunesse aux très beaux dessins, aux couleurs  vivifiantes. L’histoire est drôle et inventive, les rebondissements nombreux et inattendus. On prend un grand plaisir à suivre les péripéties du petit pois et du haricot et de leur ami la fourmi. Ces petits héros qui n’ont peur de rien et savent rester positifs nous donnent le sourire et la banane (les légumes, c’est bien mais les fruits aussi !)

extrait de la 4e de couverture de « La très grande aventure » / Anne Cortey & Olivier Latyk / Editions Grasset Jeunesse

La très grande aventure d’Anne Cortey et Olivier Latyk

 

Éditions Grasset Jeunesse,  26 mai 2021

 

Site webFacebookInstagramTwitter


Image bandeau : extrait de « La très grande aventure » / Anne Cortey & Olivier Latyk / Editions Grasset Jeunesse

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page