Brèves de Platine

Arctic Monkeys, voiture de luxe !

Arctic Monkeys

The Car – Arctic Monkeys

 

Quatre ans après le virage lounge de Tranquility Base Hotel + Casino, les Arctic Monkeys délaissent définitivement la route tortueuse de l’indie rock pour garer leur rutilante voiture américaine sur une place large comme un piano omniprésent sur The Car, le déjà septième album des p’tits gars de Sheffield.

Enregistrées entre Londres et Paris, en passant par le Suffolk, produites par James Ford, les 10 nouvelles chansons composées par Alex Turner font la part belle aux cordes et synthés pour un album qui lorgne avec gourmandise du côté de Burt Bacharach ou Marvin Gaye.

Il est donc loin le temps des explosifs I Bet You Look Good On The Dancefloor ou The View From The Afternoon,  on a même le sentiment, à l’écoute de Sculptures of Anything Goes ou There’s Be A Mirrorball, deux des meilleurs titres d’un album somptueusement orchestré, soyeux et élégant, de découvrir un tout nouveau groupe.

Alex Turner s’impose encore comme le leader incontesté bien épaulé par Jamie Cook, Nick O’Malley et le batteur Matt Helders, également auteur de la pochette de l’album. Il joue superbement de sa voix de velours sur des belles douceurs comme Mr. Schwartz ou Jet Skis On The Moat, qu’on imaginerait bien volontiers comme musique de fond d’un polar sophistiqué filmé sous les sunlights d’Hollywood.

The Car est un très bel objet, ambitieux qui voit les Arctic Monkeys s’approcher encore plus de ses modèles, en osant perdre ses très nombreux fans du début !

Domino Recording Co – 21 octobre 2022

 

Site webFacebookInstagramTwitter

 

Image bandeau : Zackery Michael

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page