Chronique Musique

Big Thief, deux mains dès aujourd’hui !

Two Hands
Big Thief / Michael Buisha
Ecrit par Beachboy

Alors que certains de leurs petits camarades mettent des années à trouver l’inspiration, Big Thief enfile les perles à vitesse grand V.

Pensez donc, Two Hands est leur 2ème album de l’année, six mois  à peine après l’excellent U.F.OF. et le 4ème d’une carrière à peine commencée en 2015.

Crédit : Michael Buisha

Si on rajoute les aventures solos de Buck Meek et d’Adrianne Lenker, on pourrait s’inquiéter de cette suractivité et finir par se lasser. Pourtant, les New-Yorkais continuent d’éblouir sur un album tout aussi beau que son jumeau sorti en mai.

Le groupe, toujours en compagnie du producteur Andrew Sarlo et de l’ingénieur Dom Monks, a en effet conçu les 2 disques comme une œuvre unique, vu sous 2 prismes différents, The Celestial Twin pour U.F.O.F. et  The Earth Twin pour Two Hands, c’est ainsi qu’Adrianne décrit  le tout.

Alors que U.F.O.F. a été enregistré dans l’humide et vert État de Washington, Two Hands s’est conçu sous le chaud soleil et dans le désert d’El Paso. A l’image des 2 pochettes, le premier se voulait plus éthéré et aérien alors que Two Hands resserre les rangs et offre 10 chansons plus tendues et arides.

Là où les 2 disques ne différent pas néanmoins, c’est la classe et le talent d’Adrianne Lenker, Buck Meek, Max Oleartchik, et James Krivchenia !

Nous nous en doutions fortement après l’avoir dégusté sur scène, et malgré la qualité de l’ensemble, le chef d’œuvre de Two Hands et de Big Thief se trouve en être la 7ème plage et dure plus de 6 minutes, 6 minutes de bonheur intense. Le morceau s’appelle Not et embarque le quatuor de Brooklyn sur des contrées encore inexplorées dans les traces du meilleur Neil Young !

It’s Not The Room Not Beginning Not The Crowd Not Winning Not The Planet Not Spinning.…le morceau atteint des sommets vertigineux portés par la voix d’Adrianne Lenker qui touche au divin à force de Not et de notes, avant d’achever le tout sur une guitare endiablée.

Les autres morceaux pourraient souffrir de la comparaison et s’avèrent bien plus calmes, à l’exception de irrésistible Shoulders. La voix magnifique d’Adrianne Lenker et le talent de ses comparses font que tout l’album mérite le détour et tutoie les anges embarqués dans un trip sauvage et chaud.

De Rock And Sing à Cut My Hair, c’est une jolie collection de ballades folk remplies de tristesse et de dangers qui va vous enchanter tout au long de ce nouveau très beau disque de Big Thief.

Two Hands – Big Thief
disponible chez 4AD depuis le 11 octobre.

Site OfficielFacebookTwitterInstagram
  •  
    28
    Partages
  • 28
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Ajouter un commentaire