Littérature Jeunesse

« BoB et compagnie » de Delphine Durand. Tout un tintamarre!

Bob
Ecrit par Gringo Pimento

Sur la deuxième de couverture et la page suivante, les personnages apparaissent, la terre, le soleil, l’eau, le ciel, l’arbre, Dieu (en tout petit), le VIDE et BoB : BoB et compagnie donc. Le ton est donné. Cette histoire part bizarrement.
Commence alors avec une page blanche et le gros VIDE. Qui attend.
Les autres sont soit sous la douche soit en train de se coiffer… Et le gros VIDE fait la tête.

Et l’histoire attend,
l’histoire voudrait bien commencer…         

                                                                                                                                                        Finalement, ils arrivent, tous, petit à petit, et ça démarre.
Mais on se demande ce qu’on va faire.
Le VIDE voudrait partir et laisser ses copains par là.
Surtout que maintenant, avec tout le monde, le vide est plein.

Et Delphine Durand, l’auteure se met à jouer avec les mots. Si bien que le lecteur est encore un peu plus abasourdi.
Mais cette perte du sens, loin de nous ennuyer nous ravit plutôt. Car on a plaisir à se laisser perdre parmi ces personnages si spéciaux et dessinés si simplement.
L’histoire, elle même, se met à parler et les autres l’impliquent, la provoquent !
Pour un peu, on aurait une histoire dans l’histoire et alors une mise en abyme.

Bob
Mais alors que dire quand BoB qui se sentait inutile, réussit à faire pousser un bébé arbre et se prend alors pour Dieu ?
Surprise d’autant plus grande que parmi tout ce beau monde, Dieu arrive vraiment, un petit rond rose qui interloque BoB.
Dieu ne reste pas très longtemps laissant nos amis seuls. Et malheureusement l’histoire dit :

Je ne trouve pas d’idées
je crois que je les ai oubliées…

Où sont donc passées ces idées ? Nos amis vont les trouver, un peu trop tard !
Beaucoup seront déjà partis pour la nuit et le sommeil bien mérité.

Délicieux petit livre de littérature de jeunesse (vraiment ?), BoB et compagnie se savoure, tant par le texte, les jeux de mots, les interventions loufoques du VIDE, de Dieu ou des autres, que par des dessins assez enfantins qui accompagnent parfaitement le propos.

Delphine Durand nous promène et nous emmène dans son imagination débordante.
C’est drôle et plein de vitalité. Un régal !

BoB et compagnie de Delphine Durand,
Rouergue, octobre 2018
  •  
    40
    Partages
  • 39
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •   

2 commentaire(s)

Ajouter un commentaire