Brèves de Platine Chronique Musique

Brèves de platine #3

Ecrit par Team Musique
Retour en bref sur une sélection d’albums sortis ces dernières semaines. 

ESSAIE PAS – Demain Est Une Autre Nuit

essaiepas Duo canadien basé à Montréal et composé de Marie Davidson et Pierre Guerineau, Essaie Pas sort son premier véritable album sur le label DFA Records, après une flopée de maxis confidentiels. Musique électronique sombre, sexy et aguicheuse, nourrie de séquences contemplatives et d’embardées dancefloor, ce Demain Est Une Autre Nuit porte son titre à merveille et nous projette dans une ambiance à la fois arty et accessible, portée par des slogans autoritaires (Le Port Du Masque Est De Rigueur) ou incantatoires (La Réalité Dépassée Par Le Fantasme).

Âmes sensibles ne surtout pas s’abstenir : cette promesse de lendemains qui dansent est disponible depuis le 19 février 2016.

French Godgiven

Écouter


Teleman-Brilliant-SanityTelemanBrilliant Sanity

Les très talentueux mais fort discrets frères Sanders viennent de nous proposer chez Moshi Moshi le deuxième album de Teleman, Brilliant Sanity, digne successeur de Breakfast, soit 12 chansons pop mélodiques comme ils savent si bien le faire depuis l’époque Pete & The Pirates. Il manque peut-être à Brilliant Sanity un mini tube à la Cristina mais après quelques écoutes, le charme fait gentiment son effet et nous permet de passer un moment plus qu’agréable.

Beachboy

Écouter


 Radical Face – The Family Tree : The Leaves

Radical-Face-The-Family-Tree-The-Leaves-2016Et voilà, l’arbre généalogique est enfin terminé. Il aura en effet fallu 5 ans à Benjamin Cooper alias Radical Face pour nous sortir sa trilogie, The Roots en 2011, The Branches en 2013 pour finir depuis mars chez Nettwerk avec ce The Leaves.

Les dernières feuilles sont toutes aussi parfaites que les racines, Radical Face continue de nous enchanter par ses petites folk songs parfois teintées de pop baroque. Du très bel ouvrage !

Beachboy

Écouter


LUH – Spiritual Songs For Lovers To Sing

LUHIl y a quelques jours, je faisais mes emplettes chez un célèbre disquaire situé à l’ouest de Londres. Au dessus de l’enseigne de la boutique était inscrit les références de l’album du mois. Forcément, la suggestion titille ma curiosité. A son écoute, j’ai l’impression d’entendre les affreux de WU LYF enfin convertis à des aspirations moins criardes, à l’idée de sortir de leur paralysie pour faire de la musique accostable. Et pour cause, c’est en effet leur guttural vocaliste Ellery James Roberts qui vient nous agresser les tympans en duo avec sa compère hollandaise Ebony Hoorn.

La combinaison de LUH (traduisez « lost under heaven ») n’est finalement pas déplaisante même si le disque rentrera à mon sens dans la longue liste des chef d’œuvres dont le public aura oublié l’existence en moins de six mois. Un album rock-électro racé sorti chez Mute depuis le 6 Mai qui pourrait bien me faire mentir, qui sait ? A vous d’en juger.

Ivlo Dark

Écouter


The Wheal – S/T

The WhealAu rayon des EP bourrés de promesses, je tenais à vous présenter les premières sensations sorties par The Wheal dont les sonorités influencées par l’indéboulonnable et exigeante cold wave de nos années batcave s’imposent à notre ouïe de manière viscérale. La machinerie déployée n’occulte pas pour autant les phases hypnotiques venant trancher avec des battements électroniques véloces.

Il en ressort quatre électrochocs destinés à nous faire vibrer dans une flagrante humeur sombre. There Is No More Room In Hell claque au portillon et déjà nous sentons poindre chez ce protégé du label Exhibition Records, un fantasme martelé pour une prochaine série que l’on devine déjà imprégnée, simple et terriblement efficace. Bref, un projet à suivre de très près pour tous les adorateurs du genre et pourquoi pas de nouveaux adeptes. L’écoute et l’achat de l’EP sont disponibles ICI

Ivlo Dark

Écouter

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Ajouter un commentaire