Littérature Jeunesse

Pour tout savoir sur les sorcières : le Dictionnaire de Solotareff

Ecrit par Sane

Les adeptes de l’auteur l’avaient déja compris mais cette fois il n’y a pas de doute, Grégoire Solotareff aime les sorcières au point de leur consacrer un dictionnaire. Mais pas n’importe lequel !

solotareff3

Pourquoi y a-t-il toujours des oiseaux effrayants dans le sillage des sorcières ? Vivent-elles seules ou est-il possible qu’elles aient des époux et des enfants ? Que mangent-elles et ont-elles un régime alimentaire particulier ? Pourquoi leurs cheveux sont-ils toujours si lugubres ? On trouvera toutes les réponses à nos questions les plus folles (et bien plus puisqu’on dénombre pas moins de 100 réponses !) dans les pages de ce dictionnaire pas comme les autres.

Un dico rigolo, désordonné et décalé. Un dico illustré avec des secrets à dévoiler : l’origine de la fameuse formule magique ‘Abracadabra’, le chiffre préféré des sorcières, le TMS, le moloch…Vous pourrez ainsi apprendre à jeter des sort, collectionner les amulettes et plein d’autres choses encore qui vous seront fort utiles si vous souhaitez devenir une sorcière !

GRANDE

Quand ricane une sorcière,

Grande est sa bouche et noires

Sont ses pensées

Le Dictionnaire des sorcières est un album coloré et drôle qui salue l’un des personnages les plus sombres des contes de fées et qui plaira autant aux enfants à partir de 5 ans qu’à leurs parents. L’auteur prolifique a déja de nombreux adeptes séduits par l’album 3 sorcières paru à l’Ecole des Loisirs, ainsi que Titi à Paris, les aventures de Loulou, Le chat rouge et beaucoup d’autres…

solotareff2Né en 1953 à Alexandrie, Grégoire Solotareff a été médecin avant de réaliser son rêve et se consacrer au dessin et à l’écriture de livres pour enfants. Son premier album, publié en 1985 pour son fils, sera le premier d’une très longue série qu’on estime à 150 titres. Plusieurs de ses histoires ont été illustrées par sa sœur Nadja (connue notamment pour son très beau Chien bleu) ou par sa mère, Olga Lecaye, poursuivant ainsi une complicité artistique initiée dans l’enfance.

Après U en 2006, il collabore avec Jean-Luc Fromental et Eric Omond pour la réalisation de Loulou, l’incroyable secret, son second long métrage qui se voit récompensé par le César 2014 du meilleur film d’animation. Explorant avec la même passion tous les arts visuels, il a également écrit une pièce-concert, mise en musique par Sanseverino, Isabelle et la bête, dont il a dessiné les décors.

Site des éditions L’Ecole des loisirsFacebookTwitter

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Ajouter un commentaire