Cécile Le Berre IllustrationsCinémaÉphémérideMusique

24 avril : 1942, Naissance de Barbara Streisand

EElle est l’une des artistes ayant vendu le plus de disques au monde, avec plus de 71,5 millions d’albums vendus aux États-Unis et plus de 140 millions d’albums vendus à l’international. Elle est aussi l’une des seules artistes américaines à avoir remporté deux Oscars et une impressionnante quantité de récompenses pour sa carrière de chanteuse, d’actrice et de réalisatrice.

Si je devais mentionner le film dans lequel elle m’a le plus touchée, ce serait Yentl, cette comédie musicale extraordinaire dans laquelle elle joue une jeune femme juive qui se déguise en garçon pour pouvoir aller étudier et réaliser son rêve.

Si je devais nommer la chanson que je préfère, ce serait sans aucun doute son interprétation de Somewhere, tirée de la comédie musicale West Side Story, vibrant hommage à tous les opprimés et magnifique plaidoyer pour un monde meilleur, où tous les hommes vivraient en paix.

Un regard bleu de myope, un physique loin des canons beauté traditionnels mais au charme incontestable… Un talent fou, que ce soit en tant que chanteuse ou actrice…  Vous avez trouvé ? En ce 24 avril, célébrons les 76 ans de l’immense Barbara Streisand ! Née en 1942 à New York, Brooklyn, dans une famille juive ashkénaze, elle réalise son premier disque amateur à 13 ans, participe à plusieurs pièces de théâtre entre 1957 et 1959 et remporte son premier concours de radio crochet en 1960, à l’époque où elle décide de supprimer le deuxième « a » de son prénom.

Elle commence sa carrière au night-club de New York Bonsoir, à partir de septembre 1960. Le succès vient vite et dès 1961, on la sollicite de toute part. Elle part donc chanter dans des clubs de Détroit, de Saint-Louis, de New York, jusqu’au Canada et à la radio. Elle apparaît pour la première fois à la télévision dans un célèbre show en avril 1961, est engagée dans une pièce à Broadway en 1962 et fait un tabac dans son rôle.

Son 1er album, The Barbra Streisand Album, produit par Columbia Records, sort en 1963, et remporte trois Grammy Awards (Album de l’Année, Vocaliste Féminine de l’Année et Meilleure Couverture).

Elle décroche le premier rôle de la comédie musicale Funny Girl en 1964, se produit sur les scènes et chante tout au long de sa carrière, sur plus d’une soixantaine d’albums comprenant aussi des interprétations de grands standards de jazz, des bandes originales de films…

Sa première apparition à l’écran est l’adaptation de Funny Girl, que réalise William Wyler en 1968. Elle obtient pour ce rôle un Oscar, ex-æquo avec la grande Katharine Hepburn. Elle enchaîne ensuite avec le même succès d’autres comédies musicales Hello, Dolly !, en 1969, Funny Lady, en 1975, ou encore Une étoile est née en 1976. Entre-temps, elle tourne dans Nos plus belles années de Sydney Pollack aux cotés du beau et talentueux Robert Redford !

Elle produit une série de quatre shows télévisés novateurs sur CBS, entre 1965 et 1973, puis se lance dans la réalisation. Elle réalise et tourne la comédie musicale Yentl en 1983, adaptée d’une nouvelle de l’immense l’écrivain juif polonais Isaac Bashevis Singer, et reçoit le Golden Globe du meilleur film.

Après deux comédies romantiques peu remarquées, Barbara Streisand met fin à sa carrière de réalisatrice. Sa dernière apparition à lieu dans la comédie Maman, j’ai raté ma vie, réalisée par Anne Fletcher, sortie en décembre 2012 aux États-Unis.

  •  
    15
    Partages
  • 14
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •   
Afficher plus

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page