Chronique Musique

Le voyage magique de Fantôme

Écrit par Beachboy

De La Mer d’Aral à Séville, Fantôme nous invite à un voyage nocturne dans une drôle de machine faite de rêves érotiques et d’étranges romances. Les bienheureux qui se laisseront embarquer, risquent de mettre quelques temps avant d’atterrir, troublés par ce mélange de plénitude et d’angoisse éthérée.

SLEEVE.indd

Multi-instrumentiste, compositrice improviste, harpiste, vocaliste, la page Bandcamp de Fantôme alias Josépha Mougenot donne quelques pistes pour appréhender son univers intemporel et merveilleux.

Née en Lorraine, élevée en Catalogne, elle étudie la musique passant d’un univers à l’autre sans se soucier des frontières, on citera pêle-mêle Satie, Comelade, Brigitte FontaineAlice Coltrane voire encore L7 ! Pour boucler sa présentation, on n’oubliera pas de préciser qu’elle complète son activité en tant que scénariste de bandes dessinées.

NABIE est son véritable premier album et c’est une magnifique découverte, 10 chansons intemporelles et mystérieuses qui semblent traverser le temps et l’espace sans en avoir l’air.

Harpe ou piano, chaque titre avance par petites touches, la voix susurre et glisse comme une plume légère dans un monde irréel (Opium, Rêve Erotique), elle semble nous mener dans les traces d’une PJ Harvey victorienne ou d’une Joanna Newsom déguisée en sombre meurtrière.

Il y a en effet du Jekyll & Mr. Hyde chez Fantôme, on hésite à se laisser porter par tant de beauté fascinante (Le Large, Long Dimanche Blanc)  car les failles et les fêlures sont bien là, inquiétantes, nous suspendant au bord du précipice, le vide sous nos pieds (Mon Drôle De Valentin, Journal D’Un Meurtre).

Fantôme partage ses rêves sensuels et sombres, il fait bon s’y promener, en quête de multiples frissons de toutes sortes, pour peu que l’on aime être troublé.

NABIE est disponible depuis le 07 octobre chez Nuun records

FacebookBandcamp

 

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.