Chronique Musique Musique

Mélancolique acoustique : Girls in Hawaii – Hello Strange

Ecrit par David Nathanson

Digi Def 3

 

A quinze ans, tu tombes sur un groupe, comme ça, par hasard, à la radio. Tu aimes, tu écoutes et réécoutes et puis tu achètes le disque, parce que tu sais que ce groupe va devenir ton ami, que tu le suivras quoi qu’il arrive, qu’il y aura des périodes où tu t’éloigneras, mais que tu y reviendras comme on revient à son port d’attache, parce que les amis, c’est bien connu, on n’a pas besoin de les voir tous les jours pour savoir qu’ils sont là pour toi et que tu es là pour eux.

Et puis tu grandis, ton rapport à la musique aussi. Des coups de cœur tu en as, oui bien sûr, mais ils passent comme passent tes amours, parce qu’à vingt ans on ne s’attache déjà plus comme à quinze. Et dans le fond tu sais que le meilleur est déjà derrière toi. Que ce lien que tu as créé une fois, tu ne le retrouveras plus avec d’autres. Mais tu t’en fous, parce que maintenant tu as trente ans, un métier et peut-être même des enfants, que la musique, tu la compiles pour les soirs où tes amis du boulot viennent dîner à la maison.

Et puis ta vie change, tu perds ton boulot (ou pire encore tu en trouves un nouveau), tes enfants ne sont quasiment plus des enfants et ta femme quasiment plus ta femme, et tu te mets à réécouter de la musique. Parce que ça te fait du bien et que des amis, tu n’en as plus beaucoup.

Alors à quarante ans tu tombes sur un groupe, comme ça par hasard, à la radio. Tu aimes, tu écoutes et réécoutes, tu n’achètes pas le disque, parce qu’on est au 21ème siècle et qu’il faut vivre avec son temps, mais grâce à ton abonnement sproutify, tu découvres et redécouvres Girls in Hawaii.

Et tu te dis que cette musique-là elle te suivra, comme te suit le groupe de tes quinze ans, parce qu’elle suinte la mélancolie et que cette mélancolie te fait du bien. Un album, deux albums, une pause, la mort, un troisième album déchirant et puis ce Hello Strange qui déboule sans prévenir.

 

Pas de bouleversement non, chez les Girls in Hawaii, la révolution est tranquille : quelques chansons bien connues, réarrangées et réorchestrées, le tout en live. Parfois, c’est un peu plus énergique, parfois plus doux, toujours acoustique, quelques applaudissements de-ci de-là, mais surtout une discrétion de bon aloi.

Et parfois cette sensation que tes amis sont venus jouer pour toi dans ton salon. Qu’ils te murmurent à l’oreille les premiers mots bouleversants de The Spring  ou de Misses. Et toi qui est presque de nouveau un enfant, tu écoutes ces serments que l’on fait bien avant quinze ans. Qui disent amis pour la vie et que jamais l’on ne se quittera… et tu y crois.

 

L’album est dès aujourd’hui en vente chez tous les disquaires et donc en écoute sur Sproutify comme tu t’en doutes :

 

 

Et maintenant si tu veux gagner l’album  Hello Strange tu vas te prêter à ce petit questionnaire simple mais pour lequel tu devras être rapide parce que, seules les deux premières bonnes réponses seront récompensées :

[contact-form-7 404 "Not Found"]

Les Gagnants ont été prévenus !

Désolé, c’est fini pour cette fois-ci !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

3 commentaire(s)

Ajouter un commentaire