Littérature Etrangère Littérature Jeunesse

Envers et contre tous : Inséparables de Sarah Crossan

inseparables
Ecrit par Marianne S.

Après le succès des Petites Reines et de Songe à la Douceur, le grand talent de Clémentine Beauvais en tant qu’autrice n’est plus à démontrer : elle a tout naturellement trouvé sa place dans la production des romans parlant d’adolescents. Son regard pétillant a séduit énormément de lecteurs.

Son talent, c’est aussi de continuer à surprendre : cette fois-ci en tant que traductrice du roman intitulé Inséparables écrit par l’irlandaise Sarah Crossan.

inseparables

Grace et Tippi sont sœurs siamoises. Évidemment, cela induit une certaine logistique au quotidien et une entente évidente avec sa moitié. Mais le pire, pour ces sœurs reliées à partir des intestins, c’est le regard des autres. Leurs questions, leur dégoût, leur idée systématique de séparation inévitable. Car, même si la vie n’est pas facile tous les jours quand on est soudé à une autre personne qui a ses envies et goûts propres, Grace et Tippi n’imaginent pas la vie autrement. C’est ainsi qu’elles sont complètes.

Et puis, c’est tout simplement comme ça qu’elle sont nées, alors pourquoi vouloir y remédier ?

Nous les suivons lors de leur rentrée au lycée. Elles se font des amis, elles répondent aux questions mille fois entendues et parfois très indiscrètes avec une lassitude poignante, elles essayent en permanence de rassurer leurs proches et avancent en duo coûte que coûte. Car les sœurs sont munies d’une volonté de fer et d’un optimisme à toute épreuve.

Accepter de tourner les pages d’Inséparables, écrit sous forme de journal et en prose, c’est accepter de se mettre dans la peau de Grace et Tippi.

C’est aussi vivre avec elles les séances chez leur psy – l’une parle tandis que l’autre écoute de la musique au casque – , c’est être tendu avec elles à chaque rendez-vous chez le médecin, c’est rester bienveillant quand leur père n’a d’autre réponse à sa tristesse que l’alcool et c’est aussi et surtout, vivre leur vie d’adolescentes avec les mêmes palpitations que les autres.

Inséparables est une expérience de lecture touchante, émouvante et douce. Et nous sommes ravis car, ça tombe bien, un nouveau titre de Sarah Crossan (toujours traduit par Clémentine Beauvais) est paru en 2018, toujours aux Éditions Rageot : il s’agit de Swimming Pool et on vous le conseille vivement !

Inséparables de Sarah Crossan
Éditions Rageot, 2017

Ajouter un commentaire