Littérature Francophone Noirs

« 93 Panthers » de Jilali Hamham, la France éternelle

Écrit par Gringo Pimento

Une révolution. Rien de moins. Voilà ce que nous raconte Jilali Hamham avec son deuxième ouvrage.
Pas de date. Une organisation, les 93 Panthers, prennent d’assaut les Champs-Élysées et déclarent l’indépendance du 93 avec comme capitale La Courneuve.
« Pas de justice, pas de paix » est leur slogan.

Le livre de Hamham se divise en deux parties. La première est entièrement consacrée aux 93 Panthers, à la façon dont ils tentent de prendre le pouvoir et dont ils organisent leurs actions.
On imagine assez bien les critiques qu’aurait pu subir l’auteur s’il s’était contenté de parler d’un mouvement musulman tentant de prendre le pouvoir en France.
Sa bonne idée est de nous proposer une seconde partie où un autre groupe, nommé Vendée 93, investit la mairie d’Angers pour participer à la curée, traiter avec les 93 Panthers et tenter de les évincer.

Nous avons donc un groupe terroriste dont le leader s’est converti à l’Islam et dont la plupart des membres sont musulmans.
Un autre groupe, tout aussi dangereux, mais chrétien.
La boucle est bouclée mais pour autant peut susciter quelques réserves comme l’opposition manichéenne entre chrétiens et musulmans.

Quelques titres de chapitres : « Guerre rue de la Paix« , « Apocalypto« , « Dialogue aux enfers« . Ils ne laissent que peu de place au hasard. L’auteur se place ainsi dans une certaine tradition de la littérature à laquelle il emprunte beaucoup de références. Nous sommes dans une révolution, une guérilla urbaine, sauvage et violente. Hamham ne fait pas semblant et les descriptions sanglantes s’enchaînent dans les deux parties.

Nous avons aussi le point de vue politique avec le Président de la République, tentant de reprendre la main, avec Bawer, le policier de l’ombre qui va gérer cette crise, à sa façon, terrible et peu importe le nombre et l’identité des victimes.

Les motivations de ces deux groupes terroristes ne se font pas jour tout de suite. C’est une enquête de l’État qui montre que les 93 Panthers, très organisés, ont su jouer avec la bourse, investissant en masse la veille de leur attaque et sur des valeurs qui allaient fortement baisser, faisant ainsi des millions. Sous couvert d’Islam et de religion, l’argent pointe aussi le bout de son nez. Quant au groupe Vendée 93, l’extrême droite n’est pas loin.

93 Panthers brasse des thèmes dont nous allons entendre et entendons déjà parler ces temps-ci alors que l’élection présidentielle se rapproche : terrorisme, montée de l’extrême droite, populisme…

93 Panthers de Jilali Hamham, Rivages, février 2017

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.