Le journal des séries

Journal des séries avril 2021

2021, avril. Arrivée du printemps et retour en confinement. Ce journal des séries va donc vous présenter une large sélection de titres qui arrivent ce mois-ci dans le monde, et malgré quelques grosses machines un peu évidentes, certaines séries laissent présager du meilleur. Soyez prévenus, on brasse large !

 

2

The Serpent

Netflix
Sur Netflix

J’en connais qui ont piaffé d’impatience en attendant l’arrivée de The Serpent, la série qui retrace l’épopée morbide de l’impitoyable Charles Sobhraj. Histoire vraie du criminel français incarné par l’excellent Tahar Rahim, The Serpent remonte les années pendant lesquelles il traquait avec sa compagne Marie Andrée Leclerc (Jenna Coleman) les touristes occidentaux en Thaïlande. Sur ses traces, un diplomate néerlandais Herman Knippenberg (Billy Howle) s’acharne à remonter la piste du meurtrier de deux de ses compatriotes. The Serpent, l’homme qui réussit à hypnotiser ses complices et ses proies, se servant de tous pour son seul bénéfice.

Scénarisée par Richard Warlow (Ripper Street) et signée BBC, la mini-série de 8 épisodes déjà diffusée en Grande-Bretagne en janvier y a connu un grand succès.


Mental saison 2

France TV Slash
Sur Slash

Retour à la Clinique des Primevères ! Pour ceux qui ne sont pas familiers de la petite clique de l’institut pédopsy, sachez qu’il est question ici de santé mentale et de troubles psychiques chez des jeunes gens au quotidien compliqué de patients hospitalisés, chacun avec ses particularités, dans un petit service géré par une psychiatre un peu débordée (interprétée par Nicole Ferroni) et des soignants souvent pris à partie mais pas toujours au rendez-vous.

Librement adaptée d’une émission finlandaise Sekasin, Mental chevauche le concept d’adopter le point de vue d’adolescents pour aborder leur psyché. L’exercice délicat d’écriture au sujet de conditions mentales, surtout quand elles concernent la jeunesse, est subtil, drôle, inventif, léger et sérieux à la fois.

Les auteurs Marine Maugrain-Legagneur et Victor Lockwood en note d’intention de cette suite :

« Chacun des personnages va questionner ce qu’il est au fond de lui, affronter la peur, le doute, la honte, pour découvrir que si elle fait partie de lui, la « maladie » ne le définit pas absolument.
La saison 2 de Mental poursuit son travail de déstigmatisation des souffrances psychique chez les jeunes – plus d’actualité que jamais et abordera notamment la question des troubles du comportement alimentaire. »

Marvin (Constantin Vidal) est toujours admis, alors que Simon (Louis Peres) est en hospitalisation de jour, de nouveaux venus arrivent avec de nouvelles problématiques, et Ô surprise, Hippo (Léo Grêlé) sort de sa catatonie !

La totalité des deux saisons est disponible sur Slash et sur Salto.


4

Coyote

13ème Rue
Sur 13ème Rue

Le retour de Michael Chiklis, qui avait tant marqué dans la série The Shield, dans le rôle d’un garde frontière qui va être confronté à des choix difficiles et conscients alors qu’il est sur le point de prendre sa retraite.

C’est sur un pied réaliste qu’est réalisé cette série qui, dès son ouverture, pose l’ambiance. Plongés dans l’obscurité et le son d’animaux, de voix inquiètes, de cris et respirations courtes, nous nous trouvons dans un convoi de bestiaux, cachés avec des clandestins.

À un endroit du monde très particulier, la frontière americano-mexicaine, où le mur de la honte plonge jusque dans les vagues, Ben Clemens vit ses derniers jours sous l’uniforme des US border patrol. Il aura passé sa vie à courser les migrants, soulever les pierres qui cachent les trafics, tout en sachant ne faire que déplacer les problèmes sans jamais les régler. Mais son engagement est honnête et total. Et son absence de remise en question, toute américaine.

Mais si proche de Tijuana, des cartels, de l’esclavage, la vie n’est ni simple ni compliquée. Tendre une main peut vous emporter tout entier.


5

Hippocrate saison 2

Canal+
Sur Canal+ Séries

Nous vous avons déjà parlé de cette deuxième saison d’Hippocrate, qui passe si vite, trop vite même ! L’hôpital prend l’eau, littéralement, et deux services se voient obliger de cohabiter, et pas les moindres : les urgences doivent s’installer en médecine générale. Le chef des urgences (Bouli Lanners) impressionne nos jeunes internes Hugo (Zacharie Chasseriaud) et Alyson (Alice Belaïdi) qui vont devoir puiser au-delà de leurs ressources pour supporter la surcharge de patients. Même Chloé (Louise Bourgoin) est appelée à reprendre du service malgré son handicap, le temps de se confronter réellement à ses capacités.

Disponible totalement sur MyCanal.


7

Home Economics

ABC
Sur ABC

Encore un retour de visage connu, venu tout droit du 70s Show du début des années 2000 : Topher Grace. Retour dans le domaine de la comédie familiale produite par un grand network américain, où il incarne l’aîné d’une fratrie de trois aux prises avec les responsabilités de la vie d’adulte chacun ayant un niveau de vie différent.

Tom (Topher Grace) est un auteur, chef de famille de la classe moyenne qui peine un peu financièrement ; Sarah (Caitlin McGee), sa cadette, est thérapeute pour enfants et le foyer qu’elle forme avec sa femme et leurs deux enfants a du mal à joindre les deux bouts ; quant au benjamin, Connor (Jimmy Tatro), il fait partie du club du petit 1% des plus riches grâce à son entreprise de capital/investissement.

Leurs différences de façon de vivre mettent un peu à l’épreuve leur lien fraternel, sans jamais les diviser.

Pas de diffusion française prévue pour l’instant.


Snabba Cash

Netflix
Sur Netflix

Vous avez peut-être connu la trilogie de films Easy Money (avec Joel Kinnaman) adaptée des romans de Jens Lapidus en 2010 ? La création originale Netflix Snabba Cash est son reboot, écrite par l’auteur des romans lui-même, qui signe une nouvelle descente dans les bas-fonds de Stockholm.

Nous voilà donc 10 ans après, Jens Lapidus propose en 6 épisodes l’histoire de Leya (Evin Ahmad) une mère célibataire ambitieuse qui va se laisser piéger malgré elle par une bande de gangsters évidemment en quête d’argent facile dans un milieu de jet-setters plein de compromissions. Alors, prête à tout ? Vraiment ?


8

Baghdad Central

Arte
Sur ARTE

Saddam Hussein vient de tomber et l’Irak sombre dans le chaos. La coalition internationale ne lâche pas les forces de sécurité, dans une volonté de sécuriser le pays, quoiqu’il en coûte. Le pays est occupé, la police corrompue et les miliciens se font du pognon. Un ex-flic, Muhsin al-Khafaji (Waleed Zuaiter), est forcé de collaborer avec les britanniques et les américains, le mettant dans une position fragile même au sein de sa famille. Tout en gérant ses contradictions et conflits, Muhsin va devoir se lancer à la recherche de sa fille disparue.

Thriller sélectionné dans la compétition officielle de Séries Mania 2019, Baghdad Central est l’adaptation en 6 épisodes de 45 minutes du roman d’Elliott Colla, et déjà disponible entièrement sur arte.tv.


9

Them

Amazon Prime Video
Sur Amazon Prime Video

Nous sommes en 1953, une famille d’Afro-Américains débarque dans la jolie banlieue de Compton (point de départ historique d’une des banlieues les plus violentes de L.A.), Californie, alors cliché de rêve fait de pelouses parfaites devant de parfaites maisons de parfaites familles de la classe moyenne. Celui de la famille Emory est de fuir les terres cauchemardesques du sud, mais malheureusement, même en changeant d’endroit, l’horreur se perpétue. Livia (Deborah Ayorinde), Henry (Ashley Thomas), Gracie (Melody Hurd) et Ruby Lee (Shahadi Wright Joseph) Emory se retrouvent face à tous leurs voisins, avec Betty (Alison Pill) à leur tête, hystérique despote du quartier.

Rythmé, tendu, le pilote installe bien la problématique de la famille, avec suffisamment de zones mystérieuses pour donner envie de suivre cette famille au bord de la crise de nerfs.

La comparaison avec l’œuvre de Jordan Peele est extrêmement tentante. L’horreur sanglante du genre associée à l’horreur sociétale du racisme. Them (traduite Eux en France) est une anthologie disponible sur Amazon Prime Video.


Taxi Driver

SBS
Sur Amazon Prime Video

Rien à voir avec le film bien sûr !

Kim Do-Ki (Lee Je-Hoon) est chauffeur de taxi de luxe pour la Rainbow Taxi Company, loin d’être une société de taxi ordinaire puisqu’elle propose un service spécial « revenge call », un service d’appel de vengeance sur commande pour ceux qui n’ont pas ou plus de recours légal possible.

Action, crime et brutalité au programme de cette adaptation du webcomic Mobeomtaxi, Taxi Driver ne sera sûrement jamais disponible sur les plateformes légales françaises.


11

The Nevers

HBO
Sur OCS

L’époque victorienne aura été la période favorite de milliards de films et séries, mais rarement sur ce pied-là. Hybride est un terme qui convient à The Nevers, série de genre fantastique ou plutôt historico-fantastique, avec de vrais accents steampunk.

À cette époque très rigide, un événement mystérieux a conduit l’apparition de capacités hors normes, loin des capacités humaines, chez seulement certaines personnes.

Qualifiées de « touchées » par cette affliction qui les rend tellement bizarres au yeux de la société (comme une femme qui peut manipuler l’énergie électrique, déjà si incomprise, ou encore une autre qui a des flashes de précognition et une force physique associée à une aptitude au combat rapproché, par exemple), elles tentent de se préserver en se retirant tout en se regroupant. Oui, voilà, comme X-Men.

Le pilote est plutôt réussi, assez rythmé et haut en couleurs, et la problématique de bien contre le mal est tranquillement posée, l’intrigue d’un(e) vilain(e) du type Jack l’Éventreur en version augmentée s’occupe de la partie policière. Côté distribution, Laura Donnelly endosse le rôle étrange et puissant d’Amalia True, patronne du projet aux côtés de Penance Adair, génie de l’invention incarnée par Ann Skelly toute en naïveté éclairée. Elles croisent le chemin du trouble Hugo Swan (James Norton), faux dandy séducteur et manipulateur, et de l’excellent Nick Frost dans le surprenant rôle double de Declan Orrun, chef des truands toujours prêt à vendre une information à Amalia et Penance… ou les trahir.

HBO signe-là un des titres les plus attendus de l’année. The Nevers est l’œuvre de Joss Whedon, plus connu comme étant le créateur de Buffy contre les Vampires, et surmené des superhéros. Mis prématurément sur la touche, il a passé la baguette de showrunner à Philippa Goslett, bien moins aguerrie dans le genre.

The Nevers impose une version de superhéros en jupons et corsets très divertissant.

Diffusée en US+24 sur OCS.


19

Mare of Easttown

HBO
Sur OCS

Mare (Kate Winslet), ancienne gloire de basket-ball d’une petite ville, déteste son surnom de « Ladyhawke » du nom de l’équipe dans laquelle elle a brillé 25 ans plus tôt. Dépressive, déçue, désillusionnée, dé- plein de choses, elle évolue dans sa ville en traînant sa vie comme un boulet.

Elle est inspectrice, ne prend plus vraiment soin d’elle et son métier, dans cette ville qu’elle connaît par cœur, est devenu lui aussi lourd à porter. Hantée par une affaire de disparition qu’elle n’a jamais pu résoudre, engluée dans son divorce « positif » où l’ex-mari est un peu trop présent et prompt à refaire sa vie alors qu’elle surnage, Mare n’arrive même plus à sourire spontanément. Éprouvée par le poids du passé, Mare se sent inutile, fatiguée, rejetée et… grand-mère !

Dans ce quotidien aux superpositions grises, à la perspective peu réjouissante et sans surprise, vont s’imposer brutalement plusieurs changements jusqu’à faire vaciller toutes ses certitudes.

Le meurtre d’une jeune fille va la forcer à dépasser son fardeau de déception et d’amertume pour ne rien laisser au hasard et s’engager, à nouveau. Soulever les couches d’évidences de cette petite ville où l’on croise immanquablement quelqu’un qu’on connaît dans la journée, où chacun a un avis tranché sur la vie de l’autre. Remuer les histoires qui macèrent depuis toujours, même dans sa propre famille.

Ce qui ne va pas aider Mare à retrouver confiance en elle est l’apparition (pourtant nécessaire) d’un jeune inspecteur appelé pour lui donner un coup de main sur l’enquête.

Le ton est assez réaliste et nous fait entrer profondément dans une communauté aux limites très étroites, où tout est facilement lié et si peu dit, où le peu d’éducation et la pauvreté règnent avec l’inévitable violence à leurs côtés.

Kate Winslet et Guy Pearce se retrouvent une nouvelle fois face à face, 10 ans après l’excellente série Mildred Pearce, qui leur avait valu chacun un Emmy Award.

Mare of Easttown est une mini-série de 7 épisodes qui promet d’être celle qu’il ne faudra pas rater !


Godfather of Harlem saison 2

Epix
Sur Epix

Au début des années 60, le criminel Bumpy Johnson (Forest Whitaker) retrouve Harlem après 10 ans de prison, et veut reconquérir son quartier, tombé aux mains des mafieux italiens.

Guerre de territoire, accointances et influence, violence policière et corruption, trafics en tout genre et ségrégation… les temps sont durs et le sang coule. Harlem croule sous la came de la French Connection, et Bumpy va tenter de manipuler son petit monde pour prendre le contrôle du trafic. Mais, face à lui et dans son propre camp, s’élèvent son rival Powell (Giancarlo Esposito), le procureur Morgenthau (Justin Bartha) et même son ami Malcolm X (Nigel Thatch).


23

Shadow and Bone: La saga Grisha

Netflix
Sur Netflix

Retour du genre fantasy avec Shadow and Bone, production Netflix inspirée de la trilogie littéraire signée Leigh Bardugo.

Alina Starkov (Jessie Mei Li), soldate orpheline doit quitter son monde pour rejoindre une armée magique de soldats d’élite… donc il s’agit de mondes mystérieux, de pouvoirs magiques, de grandir en comprenant et en s’adaptant, d’aventures, de lutte pour le bien et contre le mal.

De quoi contenter les fougueuses imaginations juvéniles !


28

The Handmaid’s Tale saison 4

Hulu
Sur OCS

Que dire que dire… June (Elisabeth Moss) est de retour et elle est très en pétard.

La plus rebelle de toutes les servantes est aujourd’hui à la tête de la résistance, qui s’organise tant bien que mal à Gilead. Après avoir sauvé les enfants, elle est pourchassée sans relâche par Tante Lydia (Ann Dowd). Sa destinée reste liée à celle de Ben qui va lui aussi toujours se battre pour éviter le pire à celle qu’il aime. De son côté, le couple Waterford vit des heures compliquées à Toronto, où Yvonne et Fred tentent de faire face ensemble après leur arrestation.

Que les fans se rassurent, THT a survécu au Covid et en plus il y aura une saison 5 !


30

Mosquito Coast

Apple TV
Sur AppleTv+

En 1986, Peter Weir réalisait Mosquito Coast avec Harrison Ford dans le rôle d’un surdoué père de famille qui emmène femme et enfants dans un trip jusquauboutiste de nouvelle vie au sein d’un nouveau projet de société a désormais son adaptation en série. Le scénario écrit par Paul Schrader était lui-même basé sur le roman de Paul Theroux.

Ah tiens, mais ce nom est partagé par… Justin Theroux, oui ! Neveu de l’auteur, Justin incarne Allie Fox dans cette version scénarisée par Neil Cross (Luther). Cette fois, l’inventeur de génie est recherché par le gouvernement américain, et décide d’arracher sa famille du sol américain pour un nouveau départ au Mexique.

À ses côtés, Melissa George prend la relève d’Helen Mirren, dans un rôle tendu de femme engagée et forte comme on aime la retrouver. Encore une fois, beaucoup d’espoir est porté sur cette mini-série de 7 épisodes qui démarre le 30 avril sur Apple TV.


Bons visionnages et au mois prochain !
  •  
    169
    Partages
  • 169
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page