Chronique MusiqueTribune

« La bande son idéale de l’été » selon PHILIP PARFITT

Deux albums qui ravivent l’esprit de l’été dans ma conscience…

Read in english

Bob Dylan – Bringing It All Back Home

J’ai entendu cet album pour la première fois l’été 1965. Mon plus vieux frère le jouait sans cesse cet été là. Tous les jours, en non stop. Ayant trois grand frères et sœurs, j’étais déjà conscient de l’existence de beaucoup d’artistes de l’époque. Mais pourtant, cette fois-ci, ce n’était pas la même chose. Mes jeunes oreilles n’avaient jamais rien entendu de tel. “It’s Alright Ma (I’m Only Bleeding)” est un des titre qui m’a marqué, mais c’est “Gates Of Eden” qui pour moi se démarquait. Je n’ai plus perçu la musique de la même manière après sa découverte. C’est aussi la première fois que j’ai pris conscience que la musique populaire pouvait s’apparenter à de l’art ou de la poésie. Fini la pensée unique, je pensais maintenant en plusieurs dimensions….

Nico – Chelsea Girl

C’était l’été 76… Je me suis retrouvé avec un travail glorieux sur les épaules, assistant manager chez un primeur qui faisait partie d’une grosse chaîne. Un jour après un long week-end, je me suis senti fatigué au moment de la pause déjeuner et j’ai décidé d’aller faire une sieste dans ma voiture. J’ai fouillé dans la boite à gants pour trouver une cassette et je suis tombé sur “Chelsea Girl” de Nico, qui était déjà un album que j’adorais. J’ai jugé utile de prendre “quelque chose” pour aider à la relaxation. J’ai saisi une carte routière dans laquelle j’avais dissimulé une petite enveloppe. Mais comme la voiture était humide, l’enveloppe s’était accrochée aux pages de la carte. Je me suis dit “tant pis” et j’ai décidé de les sucer malgré tout. Au bout d’un moment j’ai décidé d’abandonner car le goût était atroce. Et je me suis endormi profondément. Je me suis réveillé une demiheure plus tard et plutôt défoncé, « Chelsea Girl » toujours sur l’auto radio. J’avais un lecteur qui jouait automatiquement les deux faces de la cassette si tu n’appuyais pas sur stop. L’album sonnait si bien, comme sorti d’un paysage onirique. J’écoutais attentivement, ne faisant plus qu’un avec l’album, jusqu’à ce que je doive retourner au travail. J’y ai donné gratuitement une partie du stock à des vielles dames, à l’étonnement de mes collègues sur lesquels je m’étais défoulé un samedi en début d’après midi. Inutile de vous dire que je n’ai pas été gardé longtemps pour ce travail, mais ce disque est toujours l’un de mes préférés. À chaque fois que je l’écoute, je repense à cet été.

Ecouter Philip Parfitt

Facebook – Twitter

[mks_separator style= »dotted » height= »4″]

[mks_button size= »small » title= »Tous les artistes de la bande son idéale de l’été » style= »rounded » url= »http://addict-culture.com/tag/la-bande-son-ideale-de-lete/ » target= »_self » bg_color= »#f5d100″ txt_color= »#000000″ icon= »fa-play » icon_type= »fa »] [mks_separator style= »dotted » height= »4″]

 

In english

 

Two Albums that bring the essence of summer back to my consciousness.. 

Bob Dylan – Bringing it all back home

 
I first heard this Album in the summer of 65… My elder brother played it incessantly during that summer ..Every day over and over again ..I was already aware of many other Artists from that period having three elder siblings.. This was different though as it seemed to my young ears unlike anything I’d heard before, It’s Alright Ma (I’m only bleeding) being the one of the songs that marked me, but the stand out  for me was Gates of Eden.. it just changed my way of thinking about music ..and probably also was the first time I was aware that popular music could be something other, like Poetry or Art .. It just stopped me thinking and made me think all at once ..

Nico – Chelsea Girl

During the summer of 76… I somehow fell into a job as a glorified managerial assistant in a Green groceries shop, part  of a largish chain.. One lunchtime feeling very tired after a long weekend of the usual.. I decided take a nap in my car ..I was rummaging around in the Glovebox for a cassette to play, I landed on Chelsea Girl by Nico, already a favourite. I also decided to have a little something to aid my relaxation ..  I went to my A-z where I’d placed a little wrap.. but as the car was damp the wrap had dissolved into the pages.. I thought oh well never mind but decided to suck them anyway.. after a while I abandoned the idea as it tasted disgusting.. I promptly fell asleep.. I woke about half an hour later ..quite high .. Chelsea girl was still playing I had one of those players that would automatically played both sides of a tape until you stopped it .. Sounded so beautiful coming out of these dreamscape I listened intently at one with the Album until I had to return to work… where I proceeded to give all the stock away to old ladies, much to the amazement of all my colleagues, whom I let off early on a Saturday afternoon.. Needless to say I didn’t last long in the job but the album continues to be to this day a favourite and each time I play it I’m drawn to that summer…

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page