Chronique Musique Musique

Loren Connors, portrait d’une âme

Ecrit par Beachboy

Loren Connors

 

Loren Mazzacane Connors est un guitariste américain né en 1949 à New Haven. Auteur d’un nombre incommensurable d’albums  en 40 ans de carrière, il a influencé de nombreux musiciens, avec lesquels il a souvent collaboré : Thurston moore, Lee Ranaldo, Alan Licht, David Grubbs ou Jim O’Rourke, soit la crème de la musique américaine. Même si son œuvre est souvent considérée comme expérimentale, Loren Connors est d’abord un Bluesman, mais un Bluesman libre loin des clichés traditionnels de cette musique, comme pouvait l’exprimer dans un autre style John Fahey. Le blues est une musique de colère et rarement, une guitare n’a pu mieux l’exprimer que celle de Loren Connors.

En 2000, Il sortait sur un petit label français (FBWL), Portrait Of Soul, magnifique voyage sur la longueur d’une journée, de Day 1 jusqu’à Dawn 26 en passant par un Evening 15 ou une Night 20. Cet album, la cinquantaine passée, Loren Connors le considère comme l’une de ses œuvres les plus personnelles. Pour l’auditeur, c’est dans tous les cas un disque très émouvant, œuvre à la fois triste et puissante. Plutôt que de tenter de vous la décrire, je citerai quelques extraits de ce qu’en disait l’artiste lui-même dans la pochette intérieure de l’album :

« This started out as a portrait of a particular person (full of life, I think)…..And it became a saddened self portrait of a man who is running out of time. »

15 ans plus tard, l’album sorti uniquement à l’époque en CD se voit offrir une magnifique version vinyle par le jeune label ALARA, absolument indispensable.

En écoute intégrale sur Bandcamp :

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Ajouter un commentaire