Cadeaux de Noël Littéraires Littérature Jeunesse

Lutins, sapins et autres féeries de l’Avent

Photo : Ben White / Unsplash
Photo : Ben White / Unsplash
Ecrit par Typhaine
Entre l’ouverture des petites cases surprises du calendrier de l’avent et la rédaction appliquée des lettres à envoyer à notre barbu préféré, prenez le temps de livrer à vos bambins surexcités quelques histoires qui sentent bon la neige, la magie, et Noël évidemment !

Le renard et le lutin – Astrid Lindgren & Eva Ericksson
L’école des loisirs

le renard et le lutin

Maître Goupil, par l’odeur alléchée, se faufila dans un poulailler bien rempli à la nuit tombée. Surpris avant de commettre son forfait par un lutin zélé, le voici bientôt invité à partager une bouillie déposée dehors par les enfants de la maisonnée… Une très jolie petite fable à l’ironie typiquement scandinave, par l’auteure de Fifi Brindacier. Illustrations douces et lumineuses, classiques donc intemporelles !

Lecture conseillée de 3 à 6 ans.

Le sapin de monsieur Jacobi – Robert Barry
Gallimard jeunesse, collection L’heure des histoires

le sapin de monsieur jacobi

Un sapin trop grand, que l’on raccourcit de chutes en chutes… Un arbre de Noël qui devient poupée russe, de Monsieur Jacobi à Monsieur Souris : tout le monde aura droit à des aiguilles au pied de la cheminée ! Un récit qui swingue, tout en rimes et formules bien senties ! La version lue que l’on peut découvrir grâce au CD qui accompagne l’album ajoute aux dessins pétillants le charme des airs de jazz alliés à la voix espiègle du conteur (Jean-François Perrier) : drôle et raffiné, une histoire de Noël so British !

Lecture et écoute conseillées de 3 à 6 ans.

Le père Noël et Moi – Matt Haig / Illustrations de Chris Mould
Hélium

  « Peut-être croyez-vous tout savoir sur le père Noël. Et je suis sûre que vous savez des choses, en effet. Vous connaissez sans doute l’existence de l’Atelier des jouets et celle des rennes. Vous savez ce qui arrive chaque année pendant la nuit de Noël. Bien sûr. Ce que vous ne connaissez probablement pas, en revanche, c’est mon histoire. « 

Après avoir sauvé Noël, Amélia et son chat Capitaine Suie emménagent dans la maison du Père Noël. Inscrite à l’école des lutins, la voici pourtant bien vite étrangère au beau milieu de ces (toutes) petites créatures… Entre cours de traîneau et de bonheur général, des rancunes plus anciennes semblent refaire surface et menacer la paix du Grand Nord : Amélia va devoir une fois de plus accepter sa différence pour libérer sa force et ainsi protéger l’équilibre fragile de Lutinbourg ! Un roman d’apprentissage au féminin, et au pays des rennes s’il-vous-plaît ! Aventures, humour, dialogues et illustrations en pagaille et à foison dans un univers à mi-chemin entre Roald Dahl et Terry Pratchett ! Ce dernier volet de la trilogie est tout à fait lisible sans avoir parcouru les deux tomes précédents (Un garçon nommé Noël et La fille qui a sauvé Noël), et rien ne vous empêche de les découvrir dans le désordre !

Lecture conseillée de 9 à 12 ans.

 

© Tyler Delgado / Unsplash

© Tyler Delgado / Unsplash

  •  
    22
    Partages
  • 21
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •   

Ajouter un commentaire