Chronique Musique

Marie Flore une passade pour longtemps

Ecrit par Beachboy

Notre Cheffe vénérée avait fini sous perfusion à l’écoute de By The Dozen, le premier album de Marie-Flore sortie en 2014.

Quand la jeune parisienne annonça qu’elle allait enfin poursuivre la suite de ses aventures musicales,  je dus faire appel à de sveltes et serviables pompiers pour secourir notre Cheffe adorée, qui, dans un dernier souffle avant un évanouissement bien compréhensible , m’ordonna de me lancer dans l’écoute et la chronique de ce nouvel EP, joliment appelé Passade Digitale.

La grande nouveauté, c’est que Marie-Flore chante pour la première fois en français. Certes, on en avait déjà un avant-gout l’année dernière avec la sortie du superbe Chevrotine, d’ailleurs présent sur cet EP, mais sur la longueur de ce 4 titres, c’est un vrai bonheur de la voir mettre si facilement sa voix en avant, dans la langue de Molière. A l’instar de la magnifique pochette, elle se met à nu, plus confiante et charmeuse que jamais.

En bon finistérien, je pourrais lui reprocher de préférer St Pol Del Mar à St Pol de Leon, faut croire que la Miss préfère Les Palmiers en Hiver que le chou-fleurs. Trève de plaisanterie, l’EP est superbe, avec 4 chansons de très haute volée (les 3 déjà citées et le morceau titre Passade Digitale).

Sur d’amples et gracieuses nappes synthétiques, Marie-Flore déploie sa lumineuse mélancolie sur des chansons pop renversantes, l’auditeur se perd devant tant de grâce entre rires et larmes, histoires d’amour qui forcément finissent mal.

Les mélodies ont beau se teinter de groove, la miss s’essayer au vocodeur, les chœurs rouler comme des anges enivrés, l’ambiance se fait douce-amer et nostalgique, une belle chanson étant toujours triste.

Comme elle le chante elle-même sur St Pol Del Mar, ma petite préférée du lot,  c’est bien mieux quand c’est pire mais il ne faut pas toujours croire Marie-Flore, cet EP est loin de n’être qu’une passade même digitale car vous risquez d’en tomber amoureux pour très, très longtemps.

En attendant, on l’espère, une sortie physique, vous pouvez trouver Passade Digitale ici et là

Facebook – Twitter 

 

  •  
    71
    Partages
  • 71
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

1 commentaire

Ajouter un commentaire