BD Entretiens Les prix littéraires Littérature Etrangère Littérature Francophone Littérature Jeunesse Noirs Poésie Revues

Prix Libr’à Nous : le verdict !

Ecrit par Vincent

10893739_10153150134808534_473353354_n

Le Prix Libr’à Nous, dont l’appellation précédente était Prix SOS Libraires, a été créé en 2013 sur l’initiative de Valérie (Librairie Le Divan) et Audrey (Librairie Jonas), deux libraires parisiennes dont l’objectif était de « communiquer la passion de notre métier, qui est de vendre des livres pour éclairer le monde, et aussi de nous enrichir mutuellement des choix de chacun. Il est né, également, d’une envie de partager nos choix avec le public, d’une autre manière que celle que nous pratiquons au quotidien. »

Cette année, cent soixante libraires de France, de Suisse et de Belgique, employés dans toutes les formes de structures possibles, de la grande enseigne à la petite librairie indépendante, ont exprimé leurs suffrages sur Facebook, dans un groupe secret dédié à ce prix. Chacun a pu proposer un ou plusieurs titres dans toutes les catégories, en défendant son choix avec enthousiasme, faisant ainsi naître des débats et des discussions passionnés qui ont duré plusieurs mois. Après trois tours de vote, les gagnants ont finalement été désignés. Les voici :

Littérature française : L’Ile du point Nemo, de Jean-Marie Blas de Roblès, éditions Zulma

Littérature étrangère : Rouge ou mort, de David Peace, éditions Rivages

Polar : Les Rêves de guerre, de François Médéline, éditions La Manufacture de Livres

Imaginaire : Morwena, de Jo Walton, éditions Denoël

Bande dessinée : Les vieux fourneaux, de Wilfrid Lupano et Paul Cauuet, éditions Dargaud

Album jeunesse : Louve, de Fanny Ducassé, éditions Thierry Magnier

Roman ado : Les Autodafeurs, de Marine Carteron, éditions du Rouergue.

Samuel Pouvereau, qui a dessiné le logo du Prix Libr’à Nous, a également réalisé un portrait des lauréats.

10967589_10153150134853534_105401550_o

Une soirée de clôture, durant laquelle seront remis les prix, aura lieu à Paris le 12 février prochain, au Thé des écrivains, 16 rue des Minimes, en présence des auteurs lauréats et de leurs éditeurs.

Au moment où le secteur de la librairie est en phase de mutation pour s’adapter aux nouvelles pratiques de consommation et où les enseignes de vente en ligne engloutissent des parts de marché considérables, il convient de rappeler qu’acheter en librairie un ou plusieurs des ouvrages couronnés est un témoignage de soutien nécessaire.

Le Prix Libr’à Nous (prix.libranous@gmail.com) devrait très vite prendre beaucoup d’ampleur, puisque les libraires francophones du monde entier pourront participer dès l’année prochaine. Rendez-vous dans un an !

Facebook du Prix Libr’à Nous

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Ajouter un commentaire