Jour de reprise

[Jour de reprise] : Abba – Super Trouper par Salma & Sabina et Camera Obscura

ABBA- Super Trouper
Écrit par Ninie Peaudchien

Super Trouper est le titre qui ouvre l’album éponyme de ABBA sorti en 1980, dont nous avions déjà chroniqué une reprise ici. Petite, quand je l’entendais, je pensais que la chanson parlait d’un petit soldat valeureux. Je ne parlais alors que le français et le chti (je n’avais que 2 ans alors il faut me pardonner) et le rythme binaire bien martelé du morceau m’a sans doute abusée. J’aimais bien faire claquer mes Kickers au pas dessus, en chantant les chœurs en mode robotique, Sup-p-per Troup-p-per, avec Benny et Björn.

En réalité, la chanson fait référence au super trooper, un grand projecteur qui éclaire les scènes mais cela, je le découvris bien plus tard. Passé le choc visuel de son exquis pull-over, on écoute Anni-Frid Lyngstad retrouver goût à la vie et au spectacle car la veille, à Glasgow, elle a eu son cher et tendre au téléphone et que oui, ce soir, il la retrouvera, oui il sera là dans la salle ! Alors du coup, effet magique de l’amour, elle sera brillante comme le soleil sous les projecteurs et se sentira comme la numéro un. Point de guérillero courageux donc mais une chanson d’amour qui échappe à la gnangnanterie par son rythme imparable et ses chœurs rigolos.

L‘année suivante, deux sœurs pakistanaises, Salma et Sabina Agha, alors installées au Royaume-Uni, décident d’enregistrer un album de reprises du groupe suédois en langue hindi, intitulé tout simplement Salma & Sabina Agha: Sing The Hits of ABBA in Hindi. Ce sera leur unique fait d’armes en commun car ensuite chacune suivra une voie différente, Salma devenant une actrice dans des films pakistanais et indiens alors que Sabina se fera définitivement oublier.

C’est grâce au talent inimitable de John Peel pour dénicher des reprises en or que l’album des deux sœurs a été tiré de l’oubli en 1987. Grand fan du disque, il passera leurs titres à de multiples reprises sur les ondes de la BBC de 1987 à 2003. Le premier à être diffusé fut leur reprise de Super Trouper renommée Pehli Pehli Preet.

Le thème de la chanson connait avec Salma & Sabina une profonde transformation. Adieu, les projecteurs, ici la jeune femme se demande comment faire quand elle est occupée pour ne pas laisser son cher et tendre seul, si j’ai bien tout suivi ( j’ai beau avoir progressé en anglais depuis l’âge de mes deux ans, j’ai encore de nombreuses lacunes en hindi, même si je pratique le pakora et le palek paneer avec passion et assiduité). Pourtant, tout comme ABBA, point de place à la tristesse ici. Le rythme du titre est entrainant, avec un refrain entêtant, qu’on ne se lasse pas de chanter (j’y arrive parfaitement après de multiples écoutes, vous pouvez le faire) :

Pahli pahli preet hai ye meri jane kya hoga /
Mujhko nahi pata aake tu bata ja na 

Une reprise épicée et haute en couleur, devenue un classique chez votre chroniqueuse.

Après cette entrée disco suédoise et ce plat de résistance bollywoodien, continuons ce voyage gustatif en allant cette fois-ci sur les terres écossaises, quelques années plus tard. En 2007, plus exactement car le groupe de Glasgow, Camera Obscura, décide de reprendre le tube de ABBA à la faveur d’un single intitulé Tears For Affairs.

Fini de rire. Leur reprise de Super Trouper est marquée du sceau de la mélancolie qui était à peine suggérée dans les interprétations précédentes. Sur une orchestration toute en douceur, Tracyanne Campbell chante d’une voix désabusée But I won’t feel blue mais il faut avouer qu’on ne la croit pas tellement et qu’elle nous donne plutôt envie de sangloter dans ses jupons ainsi que de lui répondre au passage Si tu t’appelles mélancolie, on est fait pour l’oublier ensemmmmbleeeeee. Une reprise spleenétique qui brisera même le plus solide des cœurs d’entre vous.

Ajouter un commentaire