Séries

•Semaine En Séries• 01 au 07 juillet

Stranger Things
Stranger Things
La planète Séries s’arrête cette semaine pour concentrer son attention sur la très attendue célèbre signature Netflix : Stranger Things 3 !

Semaine #27 :

STRANGER THINGS 3
4 juillet – Netflix – 8 épisodes – 55min

Stranger Things

Tout comme la saison 2 était sortie et s’ancrait à la date de Halloween, la saison 3 de Stranger Things démarre le jour de la fête nationale américaine, le fameux 4 juillet.

Au programme, fête foraine, feux d’artifice, bisous d’amours naissantes et… retour du pot de colle maléfique venu tout droit du monde à l’envers.

Le dernier plan de la saison précédente ne laissait pas de doute : contrairement à ce que l’on a pu croire, le problème n’est pas résolu. La bête qui s’incruste est toujours prête à tout dévaster, en commençant par la ville de Hawkins et les petites canailles qui lui ont tenu tête depuis le début.

La troupe se rassemble toujours autour de Will (Noah Schnapp), qui a servi quelques temps de « véhicule humain » à une entité liée au monstre envahisseur ; sa maman Joyce (la superbe Winona Ryder) qui a persisté dans son intuition paranoïaque pour le sauver, encore et toujours ; son frère Jonathan qui sort doucement d’un sentiment de culpabilité persistant, mais cette fois en compagnie de la douce et déterminée Nancy (Natalia Dyer) ; mais surtout tous ses copains !

01 au 07

01 au 07

Dustin, Mike, Lucas, Eleven, et la p’tite nouvelle « Mad » Max, (respectivement Gaten Matarazzo, Finn Wolfhard, Caleb McLaughlin, Millie Bobby Brown et Sadie Sink) sont tous au rendez-vous de ce troisième chapitre, prêts à se battre encore avec le grand Steve (Joe Keery) aux côtés du Sheriff Hopper (David Harbour) pour empêcher la destruction promise. Même si le groupe est un peu perturbé par les histoires d’amour qui se développent entre certains, et l’âge de l’adolescence qui commence son œuvre…

Dans ce monde teinté en négatif aux couleurs Polaroïd et VHS, la peur de l’inconnu s’est muée en terreur familière. Alors… en viendront-ils enfin à bout ? La tâche va être compliquée par le changement de visage de l’ennemi ultime, qui prend les traits de Billy (Dacre Montgomery), demi-frère frimeur et suffisant de Max la fonceuse.

Les frères Duffer livrent le troisième voyage dans des années 80 si parfaitement reconstituées, aux multiples références aux films de science-fiction et d’épouvante et évidemment musicalement parfaitement illustré, totalement régressif, au cœur de l’âge où l’amitié est tout ce qui importe, où l’on est prêt à tout pour sauver ses copains.

Unis contre le reste des mondes.

Site Officiel

  •  
    35
    Partages
  • 35
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Ajouter un commentaire