BD

Roots cause et good practices chez Rondelles SA

Ah, les joies de l’entreprise moderne ! Celles-ci sont fondées, entre autres, sur les règles de l’EHS, autrement dit les normes qui désormais s’imposent en matière d’environnement, d’hygiène et de sécurité. Les roots causes et les good practices, ça vous parle ?! Un verbiage autant qu’une manière de travailler qui exaspèrent notre héros du jour, en l’occurrence un gros bourrin dénommé Fabrice Couturier, cadre au service achat chez Rondelles SA et héros bien malgré lui de  Stop Work (Dargaud), bande dessinée amorale et déjantée signée Jacky Schwartzmann (au scénario) et Morgan Navarro (au dessin).

Fabrice Couturier a les dents qui rayent le parquet, adore saigner un fournisseur pour augmenter ses marges et fayote toute la journée, à tel point qu’on l’appelle le suceur… Il se trouve qu’en plus, il aime le porno ! Que dire d’autre ? Qu’il ne crache pas sur un bon petit plat et quelques verres de vin chaque midi et accompagne tant bien que mal, dans les méandres de l’entreprise, un jeune stagiaire prénommé Hugo, qu’il envoie faire des photocopies toute la journée sans état d’âme.

stop work

stop work

stop work

Piqué au vif parce qu’un poste convoité va lui passer sous le nez au profit… d’une jeune femme recrutée en externe (non mais où va le monde si maintenant on ne peut plus faire confiance aux forces vives internes), le monsieur mal embouché va se rebeller et faire exploser les poncifs du genre en matière d’EHS et autres circuits de déclaration des « presque accidents ». Cerise sur le gâteau, le délégué CGT de l’entreprise va même lui donner un coup de main !

Vous l’aurez compris, Stop Work se régale d’une situation ubuesque et de personnages (peut-être pas si) caricaturaux. Une aventure jubilatoire au service d’un propos « bordeline » mais assurément dynamitant.
L’ouvrage compte 136 pages et se lit facilement tout en accrochant notre sourire au coin des lèvres. Il suffit pour s’en convaincre de voir comment le fait de suivre tout un protocole avant de monter sur une chaise pour décrocher une pendule et en changer la pile, suscite une avalanche de situations pour le moins pétillantes !


Stop Work de Jacky Schwartzmann et Morgan Navarro 

Éditions Dargaud – 15 mai 2020

 

Site web Facebook Instagram Twitter

stop work


Image bandeau : recadrage de la couverture

  •  
    13
    Partages
  • 12
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •   
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer