Chronique Musique

Sunflowers, une odyssée très space

Il y a deux ans, nous craquions, chez Addict-Culture, pour l’album décapant du duo portugais Sunflowers, intitulé Castle Spell. Leur passage retentissant et réussi quelques mois plus tard au Farmer, un café-concert interdit aux oreilles en sucre, niché sur les pentes de la Croix-Rousse lyonnaise, confirmait tout le bien que l’on pensait de ce groupe à l’énergie ravageuse.

En 2020, Carolina Brandão et Carlos de Jesus décident de quitter leur manoir hanté et larguer les amarres pour un Endless Voyage, un album concept apocalyptique. Au passage, ils modifient le son psyché-punk auquel ils nous avaient habitués, avec l’apport de claviers et d’expérimentations sonores dans leur musique. Cette nouveauté leur va fort bien car bien plus que de les singulariser, elle permet au groupe de mettre en avant les ruptures et le chaos dont l’album fait part. Ce n’est pas à une lune de miel que nous sommes conviés ici mais bien à un voyage effréné sans retour, une fuite en avant pour tenter d’échapper au désordre du Monde.

L’album s’écoute de manière linéaire, du bref Prologue à l’Epilogue qui n’a rien d’un happy end. Les titres, contrastés dans leur composition, s’enchaînent cependant sans rupture pour mieux nous tenir en haleine. La Defective Machine, toute en bidouillages électroniques, donne le point de départ à cette étrange et angoissante odyssée où les guitares viennent s’entrechoquer aux machines, créant un mur du son ravageur, oppressant et jouissif à la fois. Le duo fonctionne parfaitement également au chant, mêlant leurs voix blanches, presque zombiesques aux cris surgis de nulle part de Carlos de Jesus.

Que les fans de la première heure se rassurent, le groupe a évolué mais n’a rien perdu en énergie et en saveur ! Au contraire, de disque en disque, Sunflowers nourrit, épaissit leur son si particulier et accrocheur. Endless Voyage est une réussite qui nous ferait presque espérer la fin du Monde !


Endless Voyage de Sunflowers

sorti le 7 février chez Only Lovers Records

Sunflowers sera en tournée ce printemps : le 13 avril à Poitiers (Cluricaume Café), le 14 avril à Nantes (La Scène Michelet), le 15 avril au Havre (Mc Daid’s), le 21 avril à Paris (Supersonic), le 23 avril à Colmar (Grillen), le 24 avril à Charleroi (Rockerill) et le 1er mai à Lyon (Le Farmer).

Site web Facebook Instagram


Photo à la une : Renato Cabral

  •  
    36
    Partages
  • 35
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •   
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer