Littérature EtrangèreLittérature FrancophoneNoirsUne semaine en romans

Une semaine en romans #16

Tous les lundis, nous vous proposons des suggestions de lecture parmi les romans qui sortent en librairie cette semaine. Un format court, informatif, complémentaire de nos autres rubriques littéraires : de quoi aiguiser votre curiosité et vous donner envie de découvrir encore plus de littératures d’ici et d’ailleurs. Pour cette rubrique, les présentations sont basées sur les informations communiquées par les éditeurs.

📆 La semaine du 7 juin chez votre libraire 📆

 

Quat’saisons (suivi d’autres nouvelles) de Antoine Blondin
Paru à La Table ronde (La Petite Vermillon) 

Antoine Blondin, Quat'saisons, La table rondeLe 7 juin 2021 marque le 30e anniversaire de la mort d’Antoine Blondin.

« Au fil d’une année, les voitures des quat’ saisons proposent sur les marchés un fouillis de primeurs contrastées en volumes et en couleurs. Il arrive pourtant qu’un œil sensible découvre une harmonie sous ces disparates : pommes de terre nouvelles, carottes nouvelles, tomates nouvelles…

L’auteur de ce livre, à l’éventaire duquel on ne trouve que des nouvelles, tout court, ne souhaite pas autre chose. Il a choisi de remonter le cours des quatre saisons, de l’hiver au printemps, parce qu’ayant été cueilli à froid, il a essayé de terminer sur un coup de grâce. »

Ainsi Antoine Blondin présentait-il Quat’ saisons, couronné du Prix Goncourt de la nouvelle en 1975. Le présent recueil est augmenté de six nouvelles parues en 2004 dans Premières et dernières nouvelles.

Les éditions de la Table ronde sur Twitter – Instagram – Facebook

 

Œuvres complètes volume IV de Roberto Bolano, traduit de l’espagnol (Chili) par Robert Amutio et Jean-Marie Saint-Lu
Paru aux éditions de l’Olivier

Roberto Bolano, Oeuvres complètes IV, L'OlivierCe quatrième volume des Œuvres complètes de Roberto Bolaño se compose de quatre titres : Le Gaucho insupportable, un recueil de nouvelles et de deux conférences, achevé juste avant la mort de l’auteur en 2003 et publié la même année.

Un petit roman lumpen, le dernier roman publié par Bolaño de son vivant, et dont l’action se situe à Rome. Nocturne du Chili, septième roman de l’auteur, publié après son séjour à Santiago du Chili et qui revient sur un demi-siècle d’histoire du Chili, marqué par la violence et la terreur politique. Tombes de cow-boys, recueil de trois textes inédits qui, de près ou de loin et comme toujours dans l’œuvre de Bolaño, entrent en résonance avec ses autres publications.

 

 

Les éditions de l’Olivier sur Twitter – Instagram – Facebook

 


Fatal Baby de Nicolas Jaillet
Paru à la Manufacture de livres

Nicolas Jaillet, Fatal Baby, La Manufacture de livresUn premier bébé, la plus merveilleuse des aventures… Mais l’expérience devient un challenge quand le nouveau-né est doué de superpouvoirs impossibles à contrôler. Et elle se transforme en cauchemar quand un laboratoire pharmaceutique pour le moins douteux décide de mettre la main sur cet enfant, coûte que coûte. Julie, jeune femme au tempérament bien trempé, doit fuir aux quatre coins du monde avec sa fille dans les bras. Mais il ne sera pas dit qu’une mère est à court de ressources quand il s’agit de protéger son enfant… Ses poursuivants ont intérêt à s’accrocher.

Après Mauvaise graine, Nicolas Jaillet nous offre un nouveau thriller trépidant. Dans cette cavale entre rire et adrénaline, culture pop et littérature noire s’entremêlent pour nous offrir quelques heures de pur bonheur de lecture.

Les éditions La Manufacture de livres sur Twitter – Instagram – Facebook

 

Suivie de Ellery Lloyd, traduit de l’anglais par Valéry Lameignère 
Paru chez Hugo Thriller

Ellery Lloyd, Suivie, Hugo ThrillerQuand votre vie s’étale sur les réseaux sociaux, quoi de plus simple que de vous tendre un piège ?

Les gens aiment Emmy Jackson, surtout sur Instagram où elle partage sa vie de famille et ses conseils de maman à son million de followers. Son crédo : la sincérité, mais Emmy n’est pas aussi honnête qu’elle aimerait le faire croire à ses fans. En réalité, elle ne raconte pas ce qu’elle vit mais vit pour mettre en lumière son rôle de mère faussement imparfaite. Dans sa quête de popularité, Emmy est prête à tout ; et une personne, tapie dans l’ombre de l’anonymat des réseaux sociaux, entend lui faire payer… Car les gens comme elle méritent de savoir ce que cela fait de tout perdre.

Ellery Lloyd est le pseudonyme du couple formé par Collette Lyons (journaliste) et Paul Vitos (écrivain)

Les éditions Hugo Thriller sur Twitter – Instagram – Facebook

 


Conflits de famille de Alison Lurie, traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Marie-Claude Peugeot 
Paru chez Rivages poche

Alison Lurie, Conflits de famille, RivagesLes éditions Rivages rééditent en poche les titres phares de l’autrice américaine. Conflits de famille est un de ses plus grands succès. 1969, dans la ville universitaire de Corinth, la guerre est déclarée au sein la famille Tate : la mère s’ennuie, le mari batifole avec l’une de ses étudiantes, les enfants se rebellent… bref, la vie domestique est un champ de bataille, comme en écho à la situation du pays tout entier.

Sur fond de conflit au Vietnam, de révolution sexuelle et de mouvement féministe, c’est sur toute l’Amérique des années soixante et soixante-dix qu’Alison Lurie pose son regard moqueur, transformant ces moments de bascule intimes et sociaux en drôlissime comédie. Lauréate du prix Pulitzer (1984) et du prix Femina (1988), Alison Lurie est l’une des plus célèbres romancières américaines, et l’un des auteurs emblématiques des éditions Rivages.

 

Les éditions Rivages sur Twitter – Instagram – Facebook

 

Enneigement de Peter Terrin, traduit du néerlandais par Guy Rooryck
Paru chez Actes Sud

Peter Terrin, Enneigement, Actes SudViktor a perdu sa femme, victime d’une agression. Frappé de stupeur, il assiste aux obsèques, incrédule – est-on sûr que c’est bien le corps d’Helena dans ce cercueil ? Hanté par sa disparition, en proie à de terribles cauchemars, il est gagné par un malaise croissant. Mais il a un fils, un travail, et on le somme de laisser la vie reprendre ses droits. Igor doit retourner en classe. Viktor, lui, retrouve son poste dans un laboratoire du ministère de la Santé. Ses recherches sur la pollution de l’air ne font que renforcer son sentiment d’évoluer dans un environnement toxique. Obsédé par les dangers qu’il imagine guetter son enfant, Viktor se consacre désespérément à sa protection. Quand ils finissent par se retrouver cloîtrés dans leur appartement ultra-sécurisé, père et fils ne peuvent empêcher l’amour de se muer en menace.
Peter Terrin dépeint magistralement la descente aux enfers de son personnage, égaré par le deuil. À l’heure où peur de l’autre et obsessions sécuritaires mènent à l’enfermement, ce roman glaçant nous entraîne, ventre noué, souffle coupé, dans la chute vertigineuse d’un homme consumé par ses angoisses.

Les éditions Actes Sud sur Twitter – Instagram – Facebook

 


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page