Brèves de Platine

Band Of Susans – Here Comes Success

Brève de platine

Vous pourrez dire ce que vous voulez à propos de Band Of Susans, les conspuer, les adorer, mais il y a une chose que vous ne pourrez pas retirer à Robert Poss, son leader, c’est un sens de l’humour très affûté.

Déjà, dès 1986, il profite du fait que trois des membres de son groupe se nomment Susan pour l’appeler … Band Of Susans. Ensuite, malgré une carrière en dent de scie, n’ayant pas eu la reconnaissance espérée, Poss va, dans un ultime bras d’honneur, nommer son dernier album Here Comes Success. Et, bien évidemment, le succès sera au rendez-vous. Il faut dire que le groupe aura tout fait pour que cette rencontre puisse avoir lieu : références obscures voire morbides (Elizabeth Stride, troisième victime de Jack L’Éventreur), expressions liées à une certaine vulgarité (Pardon My French), hommage à son mentor (Rhys Chatham), morceaux d’une longueur indécente (la plupart font entre 8 et dix minutes) et style choisi (noise rock, expérimental, lorgnant par moment du côté de Sonic Youth, longue plage instrumentale hypnotique).

Vous imaginez bien que le succès, devant de tels arguments, a pris peur et fui le groupe illico. Néanmoins, malgré un ou deux titres plus faibles car basiquement rocks (lorgnant du côté des Stones), Here Comes Success est devenu un classique du post-rock/math-rock/slowcore à ranger pas loin d’un Slint ou d’un Codeine. Bref, pour sa première référence avec Replica Nova, Les Disques De La Face Cachée ont frappé plutôt fort avec cet excellent album, introuvable sous ce format depuis quelques années.

Here Comes Success
de Band Of Susans

Sorti le 6 décembre 2019 chez Replica Nova

 

En écoute

Site web Facebook Instagram

 

  •  
    138
    Partages
  • 137
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •   
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer