Poésie

Nii Ayikwei Parkes, la poésie comme art délicat du dévoilement

Né de parents Ghanéens au Royaume-Uni, Nii Ayikwei Parkes a été reconnu avec Notre quelque part, publié aux éditions Zulma. C’est Sika Fakambi qui l’avait traduit. Elle propose ici ses poèmes aux éditions Joca Seria. Ce que je sais réunit 1 + 13 poèmes désinvoltes (sous-titre du recueil) où se montre le style délicat de ce jeune auteur.

Ce premier hiver seul, les profondeurs de sens de toutes ces poésies d’école faisant rimer neige et manège, passé et glacé, ont pris d’autres nuances. À cœur contraint j’ai accueilli les incertaines surdités et drôles de regards que mes manières d’Accra suscitaient, sans étancher mon extrême soif de lien, de chaleur, de reconnaissance, voir ma renommée se dessiner sur d’autres lèvres

Nii Ayikwei Parkes

 

Dans ce livre, l’écrivain se dévoile autant à travers ce qu’il dit de sa relation avec les femmes qu’avec sa famille. Dans une sensibilité à ce qui l’entoure, Nii Ayikwei Parkes arrive à produire une poésie réconfortante. On s’y reposera pour ressentir l’air ambiant, les corps et les sentiments. Il y a aussi des villes, paysages urbains où chacun-e évolue. Le poète se permet ce qui n’est que peu répandu dans la poésie actuelle : écrire sur l’amour, révéler ces sentiments.

Ce sont des poésies définies comme désinvoltes, n’ayant pas la prétention de révolutionner la langue ou la société. Elles racontent son auteur et son paysage mental. Pourtant, Il ne faudrait pas croire qu’on trouve dans Ce que je sais une forme d’autoportrait. La délicatesse de Nii Ayikwei Parkes se trouve justement dans l’art de ne dire que l’essentiel et de ne s’étaler que dans le creux du vivant. La poésie détache la lecture de l’illusion d’un réel. Le langage, si élégant soit-il, est le simple véhicule par lequel Parkes transmet ce qu’il sait et ce qu’il a vécu.


Ce que je sais
de Nii Ayikwei Parkes

traduit par Sika Fakambi

 

éditions Joca Seria, 11 mars 2020

 

Site web Facebook Instagram Twitter


Image bandeau : B_Me / Pixabay

  •  
    58
    Partages
  • 56
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •   
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer