Littérature Etrangère

« Conversations entre amis », nouvelle voie romanesque ouverte par Sally Rooney

Énorme succès dans la littérature anglophone, Conversations entre amis est le premier roman de Sally Rooney. Il a été traduit en français par Lætitia Devaux et publié par les éditions de L’olivier en septembre 2019. On peut enfin découvrir l’écriture d’une autrice reconnue comme un nouveau prodige littéraire bien ancré dans sa génération. Née en 1991, la romancière irlandaise a confirmé son succès avec un deuxième roman intitulé Normal people qui n’est pas encore traduit en français.

Bobbi et moi nous connaissions depuis le lycée. À l’époque, elle avait des opinions très affirmées et elle était souvent punie à cause de son comportement que notre établissement qualifiait de « troubles à l’enseignement et à l’apprentissage ». À seize ans, elle s’était fait faire un piercing au nez et avait commencé à fumer. Personne ne l’aimait. Conversations entre amis – Sally Rooney

L’histoire racontée dans Conversations entre amis peut paraître simple. On suit Frances, jeune femme encore très amie avec son ancienne amoureuse Bobbi. Elles se produisent toutes deux sur la scène littéraire dublinoise. Un soir, elle rencontre Mélissa, une photographe qui les invite chez elle. Elles rencontrent alors Nick, son mari, qui est comédien. Ce couple est plus âgé et d’une autre classe sociale que celle des deux amies. Frances et Bobbi se lient d’une vraie amitié avec le couple. Le soir de l’anniversaire de Mélissa, Frances commence à flirter avec Nick. A partir de là, les relations vont se compliquer jusqu’à remettre en question sa forte amitié avec Bobbi.

On pourrait croire à un marivaudage classique que n’importe quel roman à l’eau de rose aurait pu imaginer. Mais Sally Rooney semble bien lucide sur son époque et modernise le genre. Elle y rajoute des enjeux politiques et sociaux primordiaux. Ce roman a été écrit en mémoire des conversations qu’elle avait avec ses ami.e.s Cela renforce l’authenticité du récit et amène une véritable fraîcheur à son propos. Ce que raconte Frances de son point de vue de femme issue d’un milieu pauvre n’est pas anodin. Tout ce qui y est écrit a un sens politique fort jusqu’à la dernière phrase.

La lecture de Conversations entre amis donne l’illusion d’un roman classique où les rapports amoureux ne se remettent pas en question. Pourtant les questionnements de Frances sont ceux d’une jeune femme de la génération dite « Millenial ». Le personnage de Frances semble ébloui par les propos de Bobbi qui a une opposition radicale au capitalisme et au patriarcat. Sally Rooney dessine subtilement un roman où l’intime se fait conjointement avec le politique. On pourrait aller jusqu’à dire que Conversations entre amis est un roman d’amour féministe et anticapitaliste.

Le succès de ce roman s’explique parfaitement. Il est écrit par une personne d’une nouvelle génération. C’est un livre facile à lire non parce qu’il est abrutissant et sans importance (comme la plupart des best-sellers) mais parce que l’écriture de Sally Rooney est simple et sans fioriture. Son propos politique ne doit pas être minimisé parce qu’il illustre parfaitement une génération que l’on caricature trop souvent, bloquée derrière les écrans. Dans un monde enclin au pessimisme, on ne peut que se réjouir d’avoir trouvé la nouvelle voix de Sally Rooney. Elle vient rafraîchir l’écriture romanesque et prouve que la littérature ne peut plus être éloignée de notre réalité contemporaine.


 

Conversations entre amis
de Sally Rooney

Traduit de l’anglais (Irlande) par Lætitia Devaux

Paru aux éditions de l’Olivier, le 5 septembre 2019

 

Site web Facebook Instagram Twitter

 


Image bandeau : Lindsey LaMont // unsplash // 2019

  •  
    25
    Partages
  • 24
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •   
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer