Littérature Jeunesse

Olo Naissance d’un héros ou une écologie des océans

Après Aspergus et moi et Le train fantôme, voici la troisième collaboration entre Didier Lévy, bien connu des lecteurs de Sarbacane et Pierre Vaquez, graveur en taille-douce dite manière noire dont l’éditeur nous dit qu’elle :

consiste à sublimer la beauté des contrastes et la douceur du noir

Sarbacane

Ce Olo proposé ici a effectivement tout l’air d’un héros (qu’on retrouvera peut-être dans d’autres aventures) et cette nouvelle œuvre ne nous déçoit pas, bien au contraire.

didier levy

Car au delà des dessins somptueux, on dirait parfois des tableaux, de ces noirs aux accents bleutés et des blancs d’où jaillissent la lumière des océans, il y a une belle, une très belle histoire qui résonne fort dans les oreilles des enfants qui la lisent mais aussi dans celles des adultes dont l’écologie est une des préoccupations principales.

didier levy

De là à dire que Pierre Vaquez et Didier Lévy font l’éducation à l’écologie de nos enfants, il n’y a qu’un pas. Effectivement, passer par l’art et la culture pour éduquer de jeunes esprits semble être une solution aux problèmes gigantesques de demain.

Mais revenons à Olo, jeune requin héros qui en se promenant dans son océan tombe nez à nez avec l’épave du Melville, disparu en 1952 (clin d’œil à Moby Dick ?) et dans laquelle il trouve tout un tas d’outils. Sa vocation est née :

Il répare des cartes dont les pinces se sont bloquées. Il dénoue des pieuvres qui se sont emmêlées en faisant du judo. Il ôte les piquants des mérous qui se sont frottés aux oursins…. Et du matin au soir, il répare, soigne, rassure, console.

Didier Lévy

Mais si Olo devient connu jusqu’au monde des humains-chats c’est parce qu’

Au détour de ses missions, il croise les gigantesques filets des chalutiers qui sillonnent sans relâche l’océan. Olo prend un malin plaisir à cisailler leurs mailles, libérant à chaque fois des milliers de poissons.

Didier Lévy

Olo, le héros, Olo, le bienfaiteur, Olo, le sauveur. Comment ne pas l’aimer !

didier levy

Mais les humains-chats n’aiment pas qu’on leur tienne tête ni qu’on abime leurs outils de travail. La chasse est lancée !
Qu’adviendra-t-il d’Olo et de sa copine la baleine bleue ? C’est tout l’enjeu de (espérons-le) ce premier tome d’une série.

 


 

Olo Naissance d’un héros de Didier Lévy et Pierre Vaquez 

Sarbacane, octobre 2022

Site webFacebookInstagramTwitter


Image bandeau : Couverture de l’album

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page