Chronique Musique Musique

French For Rabbits – Spirits

Ecrit par

French-For-Rabbits-Spirits

Étant tombé tout petit amoureux de la nonne volante néo-zélandaise (Flying Nun Records) au grand dam de mon banquier (les frais de port Dunnedin-Brest, ça coûte un bras), j’ai tendance à me précipiter sur tout ce qui provient de cette lointaine contrée, terre de rugbymen et d’indie pop magique. Ca fait déjà quelques temps que j’ai repéré French For Rabbits sur la foi d’un fabuleux premier EP Claimed By The Sea et quelques autres morceaux tous disponibles pour quelques dollars néo-zélandais sur leur bandcamp (Dis, Banquier, pourquoi tu tousses ?).

Aujourd’hui, c’est enfin le premier album, Spirits, qui sort chez Lefse, soit une diffusion plus en adéquation avec mon compte en banque (mon banquier ricane).

French For Rabbits c’est lapins, voilà, ça, c’est fait, donc French For Rabbits c’est deux jeunes néo-zélandais Brooke Singer, la chanteuse (ça tombe bien, vu son nom) et John Fitzgerald originaires de Waikuku et installés maintenant à Wellington, la capitale de la Nouvelle Zélande.

Musicalement, French for Rabbits oscille entre Dream Pop et folk, on citera rapidement Beach House, Everything but the Girl et bien sûr Mazzy Star. Dès le 1er morceau, Spirits, on s’installe sur un nuage au dessus d’une mer calme mais prête à s’agiter (le bien nommé Woke Up To A Storm). la voix fragile de Brooke tutoie les anges, la guitare de John la guide vers l’inconnue et c’est parti pour un grand et beau voyage. Gone, Gone, Gone ou Seafarer, la mer est là, toujours présente, une mer qu’ils défendent naïvement et simplement sur The Other Side ou sur Goat.

Musique parfaite pour un dimanche matin calme et silencieux, offrez-vous un beau voyage.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Ajouter un commentaire