Chroniques MusiqueTribune

« La bande son idéale de l’été » selon thomas jean-henri de cabane

thomas jean henri

Thomas Jean Henri (Cabane) m’a demandé à moi, Lilie Del Sol, rédactrice en chef d’Addict-Culture de lui donner 10 lettres au hasard. Ces 10 lettres l’ont aidé à choisir les titres qui composent sa playlist idéale pour cet été 2016.

du « a« , je retiendrai, dominique a et l’écoute en boucle de ce morceau et de l’album la mémoire neuve,  depuis longtemps déjà :

du « o« , je retiendrai, bonnie prince billy et la fragilité de sa voix qui semble parler aux morts, aux disparus :

du « e« , je retiendrai caroline, cette amitié, cette admiration éternelle et ce morceau endless walk figurant sur son album it all shines :

du « t« , je retiendrai, la fragilité de sibylle baier, de ce morceau the end et de cet unique album color green sorti de l’antre familiale par son fils :

du « r », je retiendrai molly drake et ses morceaux, comme ceux de son fils, d’une douce et puissante mélancolie :

du « s » , je retiendrai l’amitié de sean, notre passion, commune, du football (même si il est bien plus érudit sur le sujet que moi), de la classe de ses arrangements et de ses high llamas.

https://www.youtube.com/watch?v=wd9cInvfRrM&list=PLN-3ij4w3F4yx-s0CXnWd-hJloWxsHuaT&index=5

du « i », je retiendrai this is the kit et la chanson nits qui me touche au plus profond.

la voix de kate, contrairement à celle de will qui semble s’adresser aux morts et aux bien trop tôt disparus, se porte aux vivants, aux anges et à la lumière (à trouver)

du « c », je retiendrai l’amitié contre toutes épreuves de cédric et de son projet castus qui cherche, triture et innove le format d’une certaine pop music

du « m », je retiendrai l’album sleep de max richter, de cette faculté à créer le simple, le juste, le répétitif et le sentiment profond que ce disque  me procure à chaque écoute : « nos bras sont bien trop petit pour aimer ».

du « l », je retiendrai la « littérature  » et « la photo » puisqu’il n’y a pas que la musique dans ma vie :

et en levant la tête de mon bureau, je vois :

edouard levé « journal »
jean- philippe toussaint « faire l’amour »
jean grenier « les îles »
clément rosset « l’invisible »
lee friedlander « family in the picture »
henry darger « l’histoire de ma vie »
alain robbe-grillet « la jalousie »
ute mahler «  zusammenleben »
jim harrison « légendes d’automne »
raymond carver « les trois roses jaunes »
cioran « de l’inconvénient d’être né »
albert camus «  le premier homme »
et le « traité de la cabane en solitaire » d’antoine marcel…

Ecoutez Cabane

Facebook officielTwitter officiel

[mks_separator style= »dotted » height= »4″]

[mks_button size= »small » title= »Tous les artistes de la bande son idéale de l’été » style= »rounded » url= »http://addict-culture.com/tag/la-bande-son-ideale-de-lete/ » target= »_self » bg_color= »#f5d100″ txt_color= »#000000″ icon= »fa-play » icon_type= »fa »] [mks_separator style= »dotted » height= »4″]

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page