Littérature Etrangère

Lisa McInerney, « Miracles du Sang » : le retour de Ryan Cusack

Rappelez-vous, fin 2017 débarquait dans les librairies une petite bombe littéraire irlandaise : le premier roman de Lisa McInerney, Hérésies Glorieuses. Le deuxième roman est généralement attendu au tournant, au cas où le premier n’aurait été qu’un coup de chance…

Lisa mcinerney

Qu’on se rassure, avec Miracles du Sang, Lisa McInerney confirme haut la main qu’il faut compter avec elle ! On y retrouve le jeune Ryan Cusack dont on avait fait la connaissance dans le roman précédent. Il a aujourd’hui vingt ans à peine, mais son histoire d’amour avec Karine d’Arcy, qui a commencé lorsqu’il avait quinze ans, est toujours d’actualité.

La jeune femme est infirmière, Ryan bricole dans la musique… et surtout dans le trafic de dope. Il est devenu le bras droit de Dan, un des « parrains » de Cork qui l’a pris en amitié, et lui sert à la fois de poisson pilote et d’homme à tout faire. Vraiment tout. L’argent rentre, la concurrence est sous contrôle…

Jusqu’au moment où Ryan, parti rendre visite à sa famille d’origine italienne, se met en cheville avec la « vraie » mafia pour introduire en Irlande des ecstas de qualité… stupéfiante. Voilà qui va faire des envieux, à commencer par Jimmy Phelan, le big boss des trafiquants de Cork.

En plus, Ryan se retrouve tout seul, vu que Karine l’a sévèrement plaqué le jour de Noël. Heureusement – c’est ce qu’on croit – Natalie est là. Brillante, belle, bien éduquée, Natalie s’encanaille. Et Ryan craque. Le problème, c’est que Natalie est aussi la petite amie de Dan…

Trahison amoureuse, rivalités de gangs : on imagine que ce qui va suivre ne sera pas un long fleuve tranquille. Et on ne va pas être déçu. Comment le jeune Ryan va-t-il se sortir de cette double guerre qu’il a déclenchée tout seul, comme un grand ?

C’est qu’on a beau être à Cork, riante ville irlandaise touristique, les malfrats ne plaisantent pas et ne reculent devant rien. Comment Ryan, toujours amoureux de Karine mais bien accroché à Natalie, fidèle à Dan mais néanmoins familialement inféodé à Jimmy Phelan, qui a rendu des services, autrefois, à son père Tony, va-t-il réussir à sauver sa peau ?

Lisa McInerney, fidèle à son style fleuri et à ses descriptions inimitables des misères irlandaises, fait cette fois-ci coup double et nous offre un véritable roman de gangsters assorti d’une histoire d’amour pas très fleur bleue mais néanmoins passionnée. Elle en profite pour nous présenter des personnages formidables, en particulier la mère de Jimmy Phelan, vieille dame indigne absolument irrésistible, et pour nous réjouir avec son sens des dialogues encore plus affûté que dans son premier roman.

Quant au personnage de Ryan, à peine sorti de l’adolescence, elle le travaille en profondeur, ménageant un équilibre fragile entre immaturité, talent artistique et sens de la survie en milieu hostile. Miracles du Sang est un livre en éternel mouvement, aux ressorts tragi-comiques inattendus, une réussite jubilatoire pour lecteur exigeant.

Miracles du Sang de Lisa McInerney
traduit par Catherine Richard-Mas – Joëlle Losfeld éditions.

Le site de l’éditeurFeuilleter le livre

  •  
    9
    Partages
  • 8
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •   
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer