Brèves de Platine

Magon par la grande porte

Enter By The Narrow Gate – Magon

 

Il se dégage une coolitude naturelle quand on observe et écoute le musicien israélien Alon Magen alias Magon, qui après Paris, s’apprête à filer au Costa Rica avec femme et enfant pour entamer une nouvelle aventure personnelle et , on l’espère, artistique. Cette impression est vite remise en cause quand on y regarde de plus près et qu’on recense l’impressionnante discographie qu’il a mise en boite depuis ses débuts avec Charlotte Cegara et une carrière solo entamée en 2019 avec l’excellent Out In The Dark chroniqué ici.

Depuis lors, quatre disques ont en effet suivi, dont deux rien que pour cette année, puisque six mois avant la sortie de cet excellent Enter By The Narrow Gate, nous avions eu droit au tout aussi recommandable A Night In Bethlehem.

Pour cette dernière aventure parisienne, Magon a investi ses studios à Montmorency avec le batteur et percussionniste Ferdinand De Fournoux, pour 10 titres sur lesquels on retrouve la patte de Magon, sa voix trainante et ses mélodies immédiatement attachantes.

On notera néanmoins et avec plaisir de jolies nuances et de belles évolutions, pour des chansons se tournant joliment vers la country ou le surf rock, faisant glisser les Pixies vers Bob Dylan (Under The Trees), à l’instar des irrésistibles A Simple Mind ou One Step At A Time ou le morceau titre et ses multiples changements de direction, bien à l’image de son auteur.

Magon réussit là un fort joli disque, qui semble fortement lui ressembler, entre nostalgie et quête de nouvelles aventures, qu’on a hâte de découvrir au plus vite !

December Square – 02 Décembre 2022

 

Site webFacebookInstagramTwitter

 

Image bandeau : Cr. La Centrifugeuse 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page