Chronique Musique

Le chef-d’œuvre de Big Thief

Saddle Creek

Le nom de l’album pourrait paraître prétentieux. Il est en fait tout à fait approprié. Avec Masterpiece (qui est aussi le titre d’un morceau phare de l’album), le groupe américain Big Thief nous met littéralement une claque.

Adrianne Lenker

la chanteuse à la voix d’or AdriAnne Lenker

Imprégné de pure folk américaine dès le premier morceau, Little Arrow, qui semble avoir été enregistré dans une cabane au fond des bois, on y découvre aussi des interludes particulièrement âpres, et d’autres plus légères. Certains morceaux se font très dépouillés à l’image de Randy qui se compose d’une simple guitare et de quelques sons obscurs, ou bien de Paul , superbe ballade guitare-batterie.

D’autres se révèlent plus orageux comme Animals. Le groupe nous bricole une nouvelle sorte de rock garage, très délicat. Les passages bruts contrastent avec la voix cristalline de la chanteuse AdriAnne Lenker (également guitariste). Avec beaucoup de grâce, elle dessine un paysage musical unique et nous livre une émotion dingue, particulièrement sur les morceaux Real love et Parallels. Elle se mêle parfois à la voix plus discrète de Buck Meek, l’autre (excellent) guitariste. C’est justement la magnifique voix de Lenker qui rend l’album extrêmement cohérent, malgré la diversité des douze morceaux, qui peuvent parfois se terminer par des voix d’enfants, du rock expérimental, des sons de sous-bois, ou bien par l’authenticité de deux accords simples de guitare.

C’est ce dernier mot qui vient finalement à l’esprit pour qualifier cet album, une grande authenticité. Pas de sons électroniques, seulement les deux guitares, la basse (Max Oleartchik), la batterie (James Krivchenia) et les voix dans leur simple appareil. Et pourtant quelle richesse…

Les grands voleurs nous ont ici concocté un chef-d’œuvre d’une douceur acerbe, à écouter d’urgence.

                    Facebook officiel Site officielTwitter officiel

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.