Mort à la poésie

Épisode 103 : Élodie Petit

Élodie Petit
Élodie Petit – Fiévreuse plébéienne – Éditions du Commun 2022

Salut à vous,

Démarrons cette nouvelle année que je vous souhaite savoureuse avec un livre qui ne l’est pas moins : Fiévreuse plébéienne, d’Élodie Petit, paru l’an dernier aux Éditions du Commun.

Élodie Petit est poète, performeuse, plasticienne, éditrice, elle fait partie du collectif RER Q qui a participé notamment aux « Lettres aux jeunes poétesses » que j’avais évoquées ici.

Fiévreuse plébéienne est ce genre de livre un peu inqualifiable, à la croisée des genres, où la poésie prend une place prépondérante, entremêlée de dialogues, de récits, de slogans et pamphlets. On y croise plusieurs personnages dont Bébé, Johnny, Arthur Rimbaud, Antonin Artaud, et ça jacte, ça baise, ça révolutionne, ça suinte et mouille et invente un monde nouveau, queer, fluide et joyeux.

Il nous invite à changer notre regard sur l’usage de la langue, en utilisant notamment des glyphes non-binaires pour le moment moins répandus que les points médians pour proposer des écritures inclusives. Réjouissons-nous d’avoir de nouvelles lettres, de nouvelles façons d’écrire et d’envelopper le monde, ce livre ouvre grandes les fenêtres, et ça fait du bien.

Bonne écoute !

 

RssITunesSpotifyDeezerPodcloud

 

Retrouvez tous les épisodes de Mort à la poésie

 

Illustration : Cécile Le Berre

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page