Mort à la poésie

[Mort à la poésie] : Épisode 4 – Lutz Bassmann

Lutz Bassmann - Haïkus de prison - Verdier 2008
Lutz Bassmann – Haïkus de prison – Verdier 2008

Alors qu’Antoine Volodine vient de faire paraître son nouveau roman (Frères sorcières, dans la collection « Fiction & Cie » du Seuil), j’ai eu envie de vous parler de l’ouvrage signé Lutz Bassmann paru chez Verdier en 2008 et intitulé Haïkus de prison. La rumeur dit qu’Antoine Volodine et Lutz Bassmann sont la même personne. Ce que nous pouvons affirmer c’est qu’ils font partie des voix du post-exotisme, terme générique servant à décrire le courant littéraire dans lequel leurs ouvrages s’inscrivent.

Haïkus de prison est composé de plus de 500 haïkus mais peut se lire comme un roman car un enchaînement d’événements fait évoluer le destin des personnages : ils sont dans la première partie en prison, dans la seconde à bord d’un train, et dans la troisième dans un camp. C’est drôle, désespéré, et beau, et l’on peut se dire qu’avec beaucoup d’ironie et de tendresse l’auteur rend hommage aux nombreux poètes qui sont un jour passés par la case prison quelle qu’en soit la raison, les idées politiques en étant bien souvent la principale.

Bonne écoute !

RssITunesSpotifyDeezerPodcloud

 

Retrouvez tous les épisodes de Mort à la poésie

RSS iTunes Spotify Deezer Podcloud

Retrouvez tous les épisodes de Mort à la poésie

Illustration : Cécile Le Berre

  •  
    49
    Partages
  • 48
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •   
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page