Littérature EtrangèreNoirs

« Les Ombres de la toile » se distendent chez Chris Brookmyre

Un roman étonnant sur les coulisses du hacking, du piratage informatique et de l’espionnage industriel. Le titre est éloquent : des ombres, il y en a un certain nombre…Malgré tout, néophytes, vous ne serez pas perdus ; érudits, vous vous y retrouverez. Pour ma part, je ne comprends pas ces zones d’ombres du net, du darknet, mais grâce à Chris Brookmyre j’ai désormais une connaissance générale de ce que cela recouvre. Peut être aurais-je préféré ne rien savoir …

Ce monde « derrière la Toile », ce monde des ombres est glaçant, car réel. Tout est possible : prendre l’identité de quelqu’un, lui voler tout son argent, sa vie… sans en être inquiété car invisible.
Chris Brookmyre nous raconte l’histoire de Samantha, jeune lycéenne surdouée en informatique et de Jack, journaliste sur le déclin. Leurs vies respectives nous amènent à une opposition de vie, de classe sociale, d’âge alors même que leur proximité devient de plus en plus grande.
Comme un échiquier, Chris Brookymre met en place ses personnages, singuliers, pour nous permettre de saisir les incidences de leurs actes, petit à petit. Son écriture nous inclut, il nous parle, nous prend à parti, ce qui renforce notre implication dans le récit, en nous tutoyant et en nous préservant : 

Je te préviens tout de suite : une grande part de ce que je m’apprête à te raconter sera difficile à entendre 
Chris Brookmyre

Parfois, les méandres du monde de l’informatique nous éloignent de l’intérêt du sujet : le lien et l’entraide. Nous pourrions bien sûr parler des peurs du progrès, mais aujourd’hui la Toile est partie intégrante de nos vies, nous avons tous appris à faire avec et à nous en méfier également.
Après la lecture de ce roman, vous changerez vos mots de passe, vous cacherez votre caméra d’ordinateur et questionnerez votre service informatique au travail. Nous ne savons pas tout, Chris Brookmyre nous en révèle quelques bribes et nous répète : le pire est caché.
L’intérêt donc est le lien, entre ses personnages, avec des individualités fortes. Comment ne pas être ému par Samantha 16 ans qui se débat en parente isolée, pour faire vivre, ou survivre sa petite famille ? Comment ne pas éprouver une empathie envers Jack, homme usé mais tenace, qui se débat aussi pour renaître professionnellement ? Samantha et Jack s’entraident, ils doivent s’unir pour mener à bien une mission, mais cela va au-delà : ils se permettent mutuellement de vivre mieux, de se découvrir et de grandir. Une jolie leçon de solidarité forcée.

Ce roman noir est solide, touffu, avec les ressorts habituels du polar, parfois trop visibles, parfois abscons, cela tient au besoin de l’auteur de construire une histoire sur plus de 500 pages. Heureusement, un second souffle arrive au 2/3 du livre, comme une éclaircie, une relance, nous permettant de tenir ce livre entre nos mains jusqu’au bout.


Les Ombres de la toile de Chris Brookmyre

traduit de l’anglais (Écosse) par David Fauquemberg

Éditions Métailié, juin 2020

 

[mks_button size= »small » title= »Site web » style= »squared » url= »https://editions-metailie.com/livre/les-ombres-de-la-toile/ » target= »_blank » bg_color= »#f5d100″ txt_color= »#FFFFFF » icon= »fas fa-globe » icon_type= »fa » nofollow= »0″] [mks_button size= »small » title= »Facebook » style= »squared » url= »https://www.facebook.com/Metailie/ » target= »_blank » bg_color= »#3b5998″ txt_color= »#FFFFFF » icon= »fab fa-facebook » icon_type= »fa » nofollow= »0″] [mks_button size= »small » title= »Instagram » style= »squared » url= »https://www.instagram.com/editionsmetailie/?hl=fr » target= »_blank » bg_color= »#9B0063″ txt_color= »#FFFFFF » icon= »fab fa-instagram » icon_type= »fa » nofollow= »0″] [mks_button size= »small » title= »Twitter » style= »squared » url= »https://twitter.com/metailie?ref_src=twsrc%5Egoogle%7Ctwcamp%5Eserp%7Ctwgr%5Eauthor » target= »_blank » bg_color= »#00acee » txt_color= »#FFFFFF » icon= »fab fa-twitter » icon_type= »fa » nofollow= »0″]

 


Image bandeau : Rawpixel

  •  
    17
    Partages
  • 16
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •   
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page