Chronique Musique

Pokett full of pop !

pokett
Droits réservés : WW2W
Ecrit par Beachboy

Le changement c’est maintenant… On évitera tout malentendu en précisant d’emblée que le Time For A Change de Pokett n’a certainement pas cherché sa source dans le programme de notre insupportable Manu national. C’est plutôt un hymne à légèreté et à la douceur que nous offre là Stéphane Garry, Monsieur Pokett avec son tout nouveau disque !

pokett

 

Il était d’ailleurs grand temps que ce nouvel album arrive car on commençait sérieusement à désespérer d’un jour pouvoir écouter le successeur de l’excellentissime Three Free Trees sorti en 2010. Il faut dire que Pokett a toujours fait les choses à son rythme, adepte de la qualité avant tout. C’est ainsi que Crumble, le premier disque date de 2004, suivi 3 ans plus tard par The Peak, le bien nommé.

En effet, pour nos heureux lecteurs qui découvriront Pokett à l’occasion de la sortie de Time for A Change, un monde merveilleux s’offre à vous car il n’y a rien à jeter dans Pokett. Le groupe réussit même à rendre les chansons de Kiss présentables sur l’épatant EP Kissin’ disponible sur leur bandcamp.

Mais revenons à l’actualité et ces 8 nouvelles chansons plus pop que folk avec une jolie petite touche psychédélique ici ou là. Stéphane Garry a commencé à travailler sur ces compositions en 2015, alors à Paris avant de migrer vers Rennes. Il est cette fois-ci accompagné de Stéphane Laporte , Julien Quint, Romain Baousson et le guitariste David Lopez, à qui on doit aussi le très joli artwork de la pochette.

Des guitares élégantes, la douce voix de Stéphane, l’album commence superbement avec les superbes Amy X Icy O et For The Last Straw, qui rappelleront le meilleur Teenage Fan Club.

Il fait bon et chaud chez Pokett, on s’y sent tellement bien même si une pointe de mélancolie nous envahit peu à peu, comme si la fin du disque semblait venir trop vite. Il est ici beaucoup question de voyage et de départ (Always On The Run, I Would Go There), Pokett prend le temps de nous embarquer avec lui, nous ramenant vers nos 90’s chéries quelque part du côté de Pavement ou Grandaddy.

Si la voix de Stéphane Garry fait énormément dans le charme immédiat d’un For What You said ou On That Last Day, on n’oubliera pas non plus ses petits camarades qui offrent un écrin parfait à ses compositions, en particulier sur les morceaux les plus lents du disque comme le merveilleux Time For A Change ou  le bijou final Circle And The Square et sa vertigineuse conclusion.

Pokett poursuit donc son sans-faute avec ce Time For A Change et sa pop ambitieuse et subtile. Grand disque tout simplement, le bonheur est in the Pokett !

Time For A Change de Pokett
disponible depuis le 25 juin chez WeWant2Wecord

FacebookBandcamp

  •  
    167
    Partages
  • 167
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Ajouter un commentaire