BD Entretiens Les prix littéraires Littérature Etrangère Littérature Francophone Littérature Jeunesse Poésie Revues

La Soirée du Prix Libr’à Nous

Écrit par Lilie Del Sol

photo de groupe des lauréats

En bas Joanie Soulié des Editions Denoël. De G à D : Sebastien Wespiser, François Médéline, Jeanne Guyot (Editions Rivages et Payot), Jean-Paul Gratias (traducteur de David Peace), Jean-Marie Blas de Roblès, Christina Lopes Pascal, Valérie Caffier et Audrey Andriot. Au troisième rang, de G à D : Fanny Ducassé et ses éditrices (Thierry Magnier), Pierre Fourniaud (La Manufacture de Livres) et Philippe Ostermann (Editions Dargaud).  

 

Jeudi dernier se déroulait la soirée de remise du 1er Prix Libr’à Nous à La Librairie Le Thé des Ecrivains à Paris.

Ambiance1

Pourquoi Addict a fait le choix de soutenir ce prix et le mettre en lumière ?

Pour faire simple notre webzine a pour but de mettre en lumière la culture sous toutes ses formes et de partager avec nos lecteurs nos coups de cœur et donner envie de découvrir, lire, écouter, aller voir, partager. Nos choix s’établissent en fonction de nos coups de foudre et n’obéissent à aucune autre règle.

Le Prix Libr’à Nous nous ressemble, parce que son but premier, comme l’a dit Valérie Caffier lors de son discours à la soirée de la semaine dernière, est de : « Porter au-delà des librairies où nous travaillons notre passion pour ce métier et pour les livres (…) faire vivre plus loin et plus fort, l’envie de faire connaître les goûts et les coups de cœur des libraires ».

Comment mieux exprimer notre volonté de faire de la culture un moyen de communiquer, échanger, exprimer la pluralité des découvertes qui sont à notre portée ? La littérature est aussi la découverte de l’autre, un apprentissage de la différence pour vivre ensemble. Il nous semble aujourd’hui encore plus important qu’hier d’insister sur ce point.

La culture nous nourrit, cette fameuse nourriture céleste qui nous pousse vers le haut, pourquoi s’en priver ? Dès lors nous avons choisi d’allier nos forces avec l’équipe de Libr’à Nous pour porter loin et haut l’imaginaire, l’écriture, la pensée, la réflexion et la passion.

Cette année le Prix a réuni 160 libraires (venant de maisons de presse, librairies de gare, librairies de centre-ville, de banlieue, de campagne, indépendante ou non, de grande enseigne, partout en France et en Suisse et en Belgique) pour composer le jury. Mais devant le succès et surtout l’entière légitimité d’existence d’un tel prix les frontières se brisent dès aujourd’hui et tous les libraires francophones sont les bienvenus (voire même réclamés) à participer à l’édition prochaine qui sera (assurons-le) encore plus grande, vivante et … Libre !

Je vous laisse à présent vous régaler de ces moments visuels rapportant l’intensité de cette soirée où les auteurs : Jean-Marie Blas de Roblès, David Peace, François Médéline, Marine Carteron, Fanny Ducassé, Wilfrid Lupano et Paul Cauuet et  Jo Walton ont été brillamment fêtés en présence de leurs éditeurs : Zulma, Payot et Rivages, La Manufacture de Livres, Rouergue, Thierry Magnier, Dargaud et Denoël.

 

Prix2

La Team

La Magic Team du Prix Libr’à Nous : Samuel Pouvereau, Christina Lopes Pascal, Valérie Caffier, Audrey Andriot et Sebastien Wespiser.

Les Livres

Un grand merci à Valérie Caffier, Audrey Andriot, Christina Lopes Pascal et Sébastien Wespiser pour leur travail et leur passion mises au service de ce Prix.

Merci à Samuel Pouvereau, libraire passionné, qui a eu le talent de créer l’identité visuelle du Prix Libr’à Nous *

Tous les libraires peuvent prendre contact avec l’équipe afin de participer à l’édition 2015 qui est d’ores et déjà lancée. Inscrivez-vous par mail à : prix.libranous@gmail.com.

 Facebook du Prix Libr’à Nous

 Crédits photos de la soirée : Eric Baudet, Catherine Rambaud, Gwendoline Touchard et Audrey Andriot.

Finissons sur une touche de poésie avec le « câlin » de la soirée entre François Médéline et son éditeur Pierre Fourniaud de La Manufacture de Livres.

Médéline et Pierre Fourniaud

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.