EntretiensLes prix littérairesLittérature Francophone

Prix Libr’à Nous 2017 : la parole est à Frédéric Martin

Le verdict du Prix Libr’à Nous 2017 approche ! Le 3 mars, nous connaîtrons les noms de tous les lauréats… En attendant, quelques gagnants des années précédentes ont bien voulu faire appel à leur mémoire et nous raconter leurs souvenirs – forcément bons ! Aujourd’hui, c’est Frédéric Martin qui répond à nos questions. Merci à lui.

Sigolène Vinson lauréate du Prix Libr'à Nous 2016 catégorie Littérature francophone pour "Le Caillou"
Sigolène Vinson lauréate du Prix Libr’à Nous 2016 catégorie Littérature francophone pour « Le Caillou » (Le Tripode)

Vous avez été lauréat du Prix Libr’à Nous en tant qu’éditeur, pouvez-vous nous rappeler pour quel livre, votre maison d’édition, dans quel catégorie et en quelle année ?

Il s’agissait du roman de Sigolène VinsonLe Caillou (Le tripode), dans la catégorie Roman francophone en 2016.

Pouvez-vous nous raconter un souvenir lié à ce Prix ?

Un souvenir ? L’émotion de Sigolène au moment de la remise du prix, la simplicité avec laquelle elle a confié que ce prix était un peu pour elle la lumière d’une année sombre.

Comment avez-vous accueilli l’annonce de la création de ce Prix ?

Je crois que je resterai marqué toute ma vie par la générosité des libraires qui, il y a dix ans, ont véritablement sauvé L’Art de la joie, de Goliarda Sapienza, lui ont donné un destin qui lui avait été refusé du vivant de l’auteur. Sans eux, ce livre n’existerait pas. Ce prix, en misant sur la passion et l’humilité des libraires, s’inscrit dans cette même forme de générosité.

Comment situez-vous ce Prix dans le contexte des autres prix littéraires ?

Je ne vois pas un prix décerné par des professionnels du livre qui incarnent mieux l’amour des livres et l’indépendance aux pressions de toute sorte.

Comment avez-vous annoncé à votre auteure sa nomination puis sa victoire ?

Honnêtement, j’ai une mémoire de cochon : je ne sais plus.

A votre avis, quel a été l’impact du prix dans la carrière du livre ?

C’est une vraie question ?! Il est évident que le livre a trouvé un second souffle grâce à ce prix. Et il continue à vivre plus d’un an après sa parution, comme cela arrive de plus en plus rarement désormais.

Comment voyez-vous la progression de ce Prix qui accueille aujourd’hui 240 libraires francophones jurés ?

C’est logique, j’ai vu dans ce prix tant de libraires impliqués qu’il ne peut en être autrement. Je lui souhaite le plus bel avenir possible. C’est évident pour moi qu’il deviendra un prix de référence, médiatiquement attendu.

Le Prix Libr’à Nous 2017 sera remis le 3 mars 2017 au Centre Wallonie-Bruxelles, à Paris.

  •  
    58
    Partages
  • 58
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer