Chroniques MusiqueInterviews

Mansfield.TYA – Épisode 3 : Nyx & ReNyx

À l’occasion de la sortie de Monument Ordinaire, le magnifique nouvel album de Mansfield.TYA, Addict-culture, fan de la première heure, revient sur le parcours du duo nantais de ses débuts jusqu’à aujourd’hui. Un feuilleton en cinq épisodes, agrémenté d’une entrevue joyeuse d’une heure avec RebeKa Warrior et Carla Pallone effectuée le 28 janvier dernier. L’occasion rêvée, aussi, d’aller chercher dans nos archives, nos disques durs, quelques bricoles du passé.

ÉPISODE 3 : 2011 – 2012, NYX ET RENYX

Seules au bout de 23 secondes, paru début 2009, nous a donc trotté dans la tête pendant deux ans et demi avant que ne surgisse le troisième album du duo, le 17 octobre 2011 : Nyx. Un album précédé quelques mois plus tôt, en juillet, par un single d’une efficacité redoutable : Des coups, des cœurs. Voilà, là c’est clairement assumé : Mansfield.TYA a décidé de nous faire danser. On y retrouve les percussions apparues dans l’album précédent, mais cette fois-ci la lumière semble avoir fait son apparition, comme le suggère la photo qui illustre la pochette de ce single où l’on voit Carla Pallone et RebeKa Warrior, en débardeur et lunettes de soleil, endormies et apaisées, à l’arrière d’une berline (ont-elles dansé toute la nuit ?). À l’écoute de ce morceau en clair-obscur (aussi sombre que lumineux – comment font-elles ?), on se dit immédiatement : elles tiennent leur premier vrai tube.

Mansfield.TYA
©ThomR

Puis nous arrive l’album, Nyx, avec encore une fois deux pochettes différentes pour le CD et le vinyle : bien plus funestes que la pochette du single, on y voit s’y jouer une partie de Scrabble macabre, où seules les lettres N Y X apparaissent, les autres tuiles sont blanches. Comme autour d’une table de ouija, les esprits sembles s’être invités à la fête. On y retrouve les ingrédients qui font Mansfield.TYA depuis le départ, avec à nouveau des variations, des ajouts (d’instruments, d’ambiance, de façon de chanter), et la liberté du groupe semble se déployer : c’est une grande fête sonore où chaque morceau est radicalement différent des autres – grand écart entre les boucles répétitives de An island in an island et la sublime beauté Logic Coco. Conçu en deux parties, correspondant aux faces A et B de la galette, la première porte le nom d’une constellation (« Chevelure de Bérénice ») et la deuxième, « L’Horloger du roi », fait référence aux fêtes débridées que le roi organisait au Palais des Tuileries, rideaux fermés, sans que les convives ne sachent si c’était le jour ou la nuit. Voilà où nous mènent Carla et Julia : au bout de la nuit, au petit matin, au bout du jour. Elles n’hésitent pas à se poser des questions philosophiques (Animal) et à nous chanter des comptines que l’on croirait être sorties de nuits moyenâgeuses (CavaliersAu loin). La lampe braquée sous le visage dans l’obscurité : elles s’amusent à nous faire peur. Romantique et baroque, Nyx est un disque sublime de bout en bout, jusqu’à ce final bruitiste Cerbère qui annonce de belles déflagrations électriques sur scène.

Renyx - Nyx
Mansfield.TYA – Nyx – Vicious Circle 2011
Nyx paraît en 2011, seulement deux ans et demi après Seules au bout de 23 secondes, ça a été très rapide.

RebeKa Warrior : Je ne sais pas pourquoi ça a été si vite. Nyx a été très agréable à écrire. On l’a écrit à Saint-Brévin, le thème était la nuit.

La première chanson, « La Notte« , est en italien. On entend ta voix, Carla, qui répond à celle de Julia. Quel est ton rapport à cette langue ?

Carla Pallone : Oui j’ai un nom italien, mais ça remonte à loin. Nous avions encore une maison en Italie quand j’étais petite, nous y allions tous les étés. Mais je n’ai pas appris à parler italien dans ma famille. À l’époque quand tu arrivais d’ailleurs, tu cachais le plus possible, donc la langue n’est pas restée dans ma famille. Mais je suis partie en Italie, après, pour les études. J’ai appris à ce moment-là, mais comme je ne sais pas rouler les R, je complexe un peu. Mais je viens d’Italie du Nord, j’ai le droit de ne pas rouler les R !

Pourquoi tu n’as pas de fiche Wikipedia Carla ?

Carla : Ah oui, tu crois que c’est un problème ? Qu’est-ce que t’attends, tu veux pas faire ma fiche ?

« On avance toujours. On change, avec le temps, de style de vêtements, d’écriture, d’instruments, c’est fun. Mais malgré tous ces changements, c’est toujours Mansfield.TYA. On change tout mais ça reste reconnaissable entre mille. »
Ok, je vais m’en occuper. 

Sur « Nyx » il y a encore beaucoup de changements musicaux, vous êtes en mouvement perpétuel.

RebeKa Warrior : On avance toujours. On change, avec le temps, de style de vêtements, d’écriture, d’instruments, c’est fun. Mais malgré tous ces changements, c’est toujours Mansfield.TYA. On change tout mais ça reste reconnaissable entre mille.

La deuxième partie du disque, la Face B si on considère le vinyle, est galvanisante, presque dansante et joyeuse. Comme si la mélancolie présente depuis le début s’évacuait.

RebeKa Warrior : C’est notre approche des boîtes à rythmes. Au précédent album, je me suis essayée à la batterie mais je n’avais pas assez de méthode. Là, avec les boîtes à rythmes, ça fait du bien, on s’éclate.

Carla : Maintenant c’est l’instrument que tu utilises le plus. Dans Monument Ordinaire tu as vraiment travaillé à fond là-dessus, en profondeur.

RebeKa Warrior : Je suis enfin une batteuse.

Carla : Une batteuse sexy.

À l’image de ce clip de Logic Coco, mêlant images de concerts furieux et survoltés à des fonds d’écran kitsch, Mansfield.TYA ne cesse de jouer sur les contrastes, entre l’extrême douceur, une énergie punk ébouriffante, et une grosse dose d’autodérision. La tournée de Nyx leur a fait à nouveau passer un pallier en terme de réputation de groupe de scène. La présence de ces trois néons enrichit le dispositif scénique, et les entrées et sorties sur le son assourdissant de Cerbère chauffe la salle à blanc. C’est une déflagration, avant de nous promettre, en rappel que la nuit sera tendre sur Nightdrive / Apocalypse, morceau qui ne nous aide pas vraiment à redescendre.

Six mois après Nyx paraît ReNyx, un double vinyle de remix et reprises de morceaux de l’album par vingt-trois artistes issus de la scène indépendante. Un disque fou, où l’on se rend compte que Mansfield.TYA compte résolument parmi les groupes phares de sa génération et a su au fil des ans fidéliser beaucoup d’ami.e.s et d’adeptes. J’y ai notamment découvert Sieur et Dame qui m’avait par la suite envoûté dans ses disques et sur scène. Il serait fastidieux de citer tout le monde, foncez écouter ce disque.

Et pour les chasseurs de pépites, le vinyle 7″ La Jungle nous appelle dit-elle recèle deux bijoux : la reprise par Mansfield.TYA d’une chanson de Bérurier NoirLes Rebelles, et le très beau Rendered. Enfin, pour être exhaustif, partez aussi à la recherche de Sur ma pierre. Tous ces morceaux qui ne figurent pas sur les albums mais qui n’en sont pas moins passionnants.

Le coup de folie que vous proposez après Nyx, c’est ReNyx, un double vinyle avec 23 reprises, remix, par la crème de la scène indé (Scratch Massive, Françoiz Breut, Laetitia Sheriff, Half Asleep, Tender Forever, etc…). C’est quoi cette histoire ? D’où ça vous est venu ? Tout ce beau monde vous court après ?

RebeKa Warrior : On avait envoyé quelques mails pour demander si ça intéressait les gens et il y’en a beaucoup trop qui ont répondu, donc on a tout mis !

Carla : Et on avait fait un concours pour Logic Coco !

RebeKa Warrior : Oui, le morceau était disponible piste par piste sur notre site, et tout le monde pouvait nous envoyer son remix. On a reçu plus d’une centaine de remix ! Et il y en avait 98 nuls à chier. (Pourquoi je suis tout le temps méchante ?)

Carla : Mais notre préféré on n’a pas pu le mettre parce qu’il y avait plein de citations dedans et nous n’avions pas les droits.

RebeKa Warrior : Quelle mémoire !

Vous parliez de l’arrivée de la boîte à rythmes dans Nyx mais là dans ReNyx elle est partout quasiment ! Est-ce que le regard que ces artistes ont posé sur vous a transformé votre musique ?

Carla : Non, c’est le propos du remix qui implique ça, que ce soit plus dansant, plus rapide. Il n’y a que moi pour faire des « démix », des versions moins dansantes que l’originale.

RebeKa Warrior : L’idée du remix, à la base, est de transformer un titre un peu dansant en hit radio. Pour Mansfield.TYA ça nous a été utile car nos morceaux n’étaient pas aboutis dans leur côté dancefloor, ça permettait d’aller jusqu’au bout du truc. Sur le disque de Kompromat on a fait l’inverse en demandant à Carla de faire quelque chose qui ne soit pas dansant.

« C’est un travail de longue haleine, d’endurance, ce groupe. À chaque album on nous dit « C’est plus gros que la fois d’avant » : oui, mais pas ouf non plus. »
J’ai l’impression qu’avec Nyx vous avez passé un cap dans votre carrière, vous avez commencé à jouer dans des salles plus grandes par exemple.

RebeKa Warrior : Non, je crois que notre carrière a été step by step, à chaque fois il y avait une pierre de plus à l’édifice. C’est un travail de longue haleine, d’endurance, ce groupe. À chaque album on nous dit « C’est plus gros que la fois d’avant » : oui, mais pas ouf non plus.

Votre dispositif scénique a changé tout de même sur cette tournée, vous avez soigné le décor, avec les néons notamment. La scénographie était plus « spectaculaire ».

RebeKa Warrior : Spectaculaire, comme tu y vas ! Oui, on a pris conscience que la scénographie existait.

Carla : Et attention, sur la tournée de Monument Ordinaire il y aura des couleurs ! Un vrai changement notable !

RebeKa Warrior : Mais t’inquiète pas, on est toujours en ombres chinoises.

Avant de nous attaquer à Corpo Inferno, je vous laisse avec cette interprétation de Cavaliers par Sieur et Dame :

 

Retrouvez le dossier de tous les articles de cette semaine spéciale ici :

Mansfield.TYA


 

Nyx et ReNyx – Mansfield.TYA

Vicious Circle

 

Site webFacebookInstagramTwitter

 

 


Image bandeau : Antoine lacoste

 

 

  •  
    298
    Partages
  • 298
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page