Séries

•Semaine En Séries• 27 mai au 2 juin

semaine 22
Que diriez-vous d’une petite sélection hebdomadaire de nouveautés côté séries ? Facile à utiliser, puisqu’il suffit de cliquer sur la photo pour accéder à sa présentation !

Semaine #22 :

The Hot Zone

Swamp Thing

swamp thing

Fear The Walking Dead

fear

Perpetual Grace, LTD

When They See Us

Good Omens

THE HOT ZONE
27 mai – National Geographic – mini-série – 6 épisodes – 52min

semaine 22Développée à partir du roman de Michael Preston, The Hot Zone retrace la terrifiante histoire de l’épidémie du virus Ebola qui s’est développée en 1989, depuis le territoire africain jusqu’au sol américain.

Au centre du casting, l’épatante Julianna Margulies dans le rôle du Dr Nancy Jaax, scientifique à la tête d’une équipe secrète de recherche au sein de l’armée. Ils découvrent dans leur laboratoire le virus le plus mortel de l’époque, avec un taux de 90% de mortalité, sans aucun remède existant.

Son implication entière pour trouver une solution et parer l’épidémie avant qu’elle ne se propage à la population est au cœur de cette mini-série dont la diffusion est prévue symboliquement le jour du Memorial Day, date de souvenir aux combattants tombés pour les États-Unis.

Ce scénario en projet depuis les années 90 aurait dû être un long-métrage réalisé par Ridley Scott, mais suite à la sortie d’un film à la thématique trop similaire (Alerte! de Wolfgang Petersen, film catastrophe romancé sur fond de virus mortel), la Fox renonça et stoppa son développement.

L’opportunité de réécriture en plusieurs volets, d’approfondir certains personnages ou événements, s’est finalement imposée aujourd’hui, et Ridley Scott est toujours présent en production, mais pas en réalisation.

Aux côtés de Julianna Margulies on retrouve Liam Cunningham (bien connu des fans de GOT sous le nom de Sir Davos), James d’Arcy (Homeland), ou encore Robert Sean Leonard (Dr House).

SWAMP THING
31 mai – DC Universe – 10 épisodes – 60min
semaine 22

Le célèbre comic écrit et dessiné par Len Wein et Bernie Wrightson, Swamp Thing, a désormais son adaptation en série !

Non sans mal, puisque la série a été amputée de 3 épisodes, et plutôt abruptement, pour finir par se transformer en saison unique.

On y suit l’histoire de la chercheuse du CDC Abby Arcane (Crystal Reed), envoyée dans son village natal de Louisiane pour enquêter sur une possible épidémie venant des marécages voisins. Elle y rencontre le Dr Alec Holland (Andy Bean), qui semble prêt à trouver une formule révolutionnaire qui pourrait sauver le monde de la pénurie alimentaire. Mais les choses se gâtent et Alec perd la vie dans les eaux marécageuses et lugubres des abords de son labo.

Maintenant le marais recèle bien plus qu’un simple virus… une créature.

GOOD OMENS
31 mai – Amazon – mini-série – 6 épisodes – 60min

semaine 22Nous vous en avions déjà parlé ici, Good Omens est au programme de cette dernière journée de mai sur Amazon, en diffusion complète.

Aziraphale et Crowley, respectivement ange et démon, vivent parmi les humains depuis la création terrestre, et se sont habitués à cette vie-là. Mais une annonce vient bouleverser ce train-train : l’Apocalypse est en cours et l’Antéchrist est né… Pas le choix, pour continuer à se payer du bon temps sur Terre, les deux spécimens doivent s’associer.

Un conte abracadabrant élaboré par Neil Gaiman et le regretté Terry Pratchett, retentissant dans de fantastiques délires iconoclastes, servi par le duo Michael Sheen/David Tennant.

Dans la distribution, on ajoute Adria Arjona pour jouer une sorcière du nom d’Anathema Device, Brian Cox dans le rôle de la Mort, Benedict Cumberbatch dans celui de Satan, Frances McDormand dans le petit rôle de Dieu, et l’incarnation de la Guerre par l’excellente Mireille Enos, tout ceci pour aiguiser encore notre curiosité.

Piquée au cœur, il faut le dire !

WHEN THEY SEE US
31 mai – Netflix – mini-série – 4 épisodes – 60min

semaine 22When They See Us (Dans Leur Regard) est une mini-série de 4 épisodes qui reprend l’histoire des « cinq de Central Park », ces cinq adolescents de Harlem, tous issus de minorités ethniques, accusés à tort du viol d’une joggeuse dans Central Park. Ils étaient âgés de 14 à 16 ans quand ils ont été condamnés à purger des peines de 5 à 12 ans fermes. Il leur a fallu attendre 2002 avant d’être reconnus innocents grâce aux analyses ADN et les aveux du véritable coupable.

La série s’étend sur les 25 ans qu’ont duré cette affaire, de leur premier interrogatoire en 1989 jusqu’à leur acquittement en 2002 puis le règlement de millions de dollars de dédommagement décidé par la mairie de New-York en 2014.

Cette année, il s’agira du 30e anniversaire de cette terrible affaire, l’occasion pour Netflix donc d’en lancer la diffusion. Il s’agit de leur deuxième collaboration avec Ava DuVernay, la créatrice et réalisatrice de la série, après le documentaire 13th, déjà centré sur l’injustice et la partialité du système judiciaire américain.

When They See Us, une plongée dans le regard de Kevin Richardson, Anton McCray, Yusef Salaam, Raymond Santana et Korey Wise.

PERPETUAL GRACE, LTD
2 juin – Epix – 10 épisodes
semaine 22
Sir Ben Kingsley joue le rôle du pasteur Byron Brown que ses ouailles surnomment « Pa' ». Il a réussi à rassembler et convaincre suffisamment d’entre eux pour être financièrement à l’abri. Mais loin d’être une banque de fait ou de morale !

À ses côtés, « Ma' » (Jacki Weaver) fait figure de brave vieille femme de pasteur, mais en fait tout-à-fait complice de Pa’ et n’a rien à lui envier côté cruauté.

Face à eux se tient New Leaf (Chris Conrad), ex-taulard qui cherche à monter un business mais qui a le couple dans les pattes.

Quant à James (Jimmi Simpson), sa vie se casse la gueule, il cherche un moyen de s’en sortir quitte à passer par la case « illégalité ». Et le voilà prêt à tenter d’escroquer le plus escroc de tous les religieux, sans savoir  à qui il a affaire.

Une belle brochette de roublards, de la poussière du sud, des sheriffs et des menteurs le tout saupoudré d’un brin de violence…

Affichant crânement le genre néo noir, Perpetual Grace, LTD est créée par Steve Conrad, récemment déjà auteur de la série Patriot (dans laquelle jouait déjà son frère Chris).

FEAR THE WALKING DEAD S5
2 juin – AMC – 16 épisodes – 45min
semaine 22

Alycia Debnam-Carey, Lennie James/Fear the Walking Dead 5/Ryan Green/AMC

Nouvelle saison, nouvelle mission pour la troupe fraîchement formée : trouver des survivants, convaincre et construire un nouveau monde, évidemment meilleur. La série préquelle qui n’en est plus une depuis le saut temporel qui a fait rejoindre Morgan (Lennie James) de The Walking Dead prend une voie éclairée, spirituelle, où la bienveillance est sensée équilibrer la santé mentale de nos héros et réveiller l’humanité enfouie profondément dans le cœur de ceux qui survivent.

Oui, on a vu plus simple et plus sexy.

Alors, serez-vous au rendez-vous de cette nouvelle saison de bonnes tranches de crânes sur fond de bleuuuaaaargh ?

Ajouter un commentaire