Chronique Musique

Suuns met le doigt dessus !

suuns
Suuns / Joe Yarmush
Ecrit par Beachboy

À y regarder de plus près, depuis quelques années, rares sont les groupes contemporains qui lentement mais sûrement installent un univers musical original et singulier, en rencontrant en parallèle un certain succès.

C’est le cas, parmi quelques autres, de Suuns, qui vient de nous offrir Felt, leur quatrième album en 10 ans de carrière, digne successeur de leurs disques précédents en y ajoutant quelques variations bienvenues.

suuns felt

Les quatre de Montréal allient ainsi habitudes et nouveautés pour ce disque. L’enregistrement s’est déroulé au Breakglass Studio, l’endroit même où sont nés Zeroes QC et Images Du Futur, leurs deux premiers disques, mais cette fois-ci, le groupe a pris son temps, étalant sa réalisation sur cinq longues séances.

Comme le dit le groupe lui-même, Felt, avec encore le très hot John Congleton (St Vincent, Angel Olsen, Swans) aux manettes, a été conçu plus sereinement et modestement que le très sombre Hold/Still, avec en particulier l’apport sur le son et les effets du bassiste Max Henry, de plus en plus l’homme clé de l’espace sonore et lumineux de Suuns.

Si Hold/Still nous donnait souvent l’impression d’être enfermé dans un tonneau sur un fleuve en furie, Felt laisse à penser que les eaux se sont calmées et quelques rayons de soleil réussissent à filtrer au travers du dit tonneau.

Suuns alterne ainsi morceaux syncopés à la limite du krautrock portés par la voix pleine de réverbération de Ben Shemie comme l’inaugural Look No Further ou Baseline et des morceaux plus planants et lents comme Control et Make It Real, superbe pièce centrale du disque.

Le quatuor montréalais maintient toujours la pression sur l’hypnotique X-Alt ou l’électrique Watch Me, Watch You voire s’énerve carrément sur le très secoué Daydream, mais l’atmosphère est nettement plus cool qu’à l’accoutumée à l’image de ce saxophone qui illumine le bien nommé Peace And Love.

On est curieux voire impatient de voir comment ces nouveaux morceaux vont passer l’épreuve de la scène, terre de prédilection de Suuns, ce qui ne saurait tarder puisque le groupe canadien entame une tournée française début avril : Marseille le 1er avril, St Malo, le 03, Paris (Elysée Montmartre) le 05, avant de filer à Bruxelles le lendemain.

D’ici là, on repose sur la platine ce Felt, nouvelle belle pièce d’un groupe dont la discographie prend de plus en plus d’ampleur.

Felt est disponible depuis le 02 mars chez Secretly Canadian/PIAS

Site officielFacebookTwitter

 

  •  
    11
    Partages
  • 9
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •   

Ajouter un commentaire