Chronique Musique

A Girl Called Eddy, si loin, si proche

Mais où-étais tu donc, Eddy ? Dans le coin, pas bien loin répondit-elle… c’est plus ou moins comme cela que j’ai réagi en posant le nouvel album d’A Girl Called Eddy et que commence ce magnifique Been Around.

La question méritait d’être posée car rendez-vous compte, cela fait plus de 15 ans que certains fans transis attendent ! Je les rassure de suite, ils seront plus que satisfaits par la réponse à l’écoute de ces 12 merveilleuses chansons d’une artiste qu’on est plus qu’heureux de retrouver.

Pour compliquer encore les choses, Eddy n’est pas vraiment Eddy et se nomme en réalité Erin Moran. Cette musicienne américaine nous vient de Neptune…dans le New Jersey et se fit connaître en traversant l’océan et en enregistrant en  2004 son premier album à Sheffield en compagnie de Richard Hawley.

Entre ce petit bijou de pop et son nouveau disque, tout aussi délicieux, elle se fit excessivement rare, on la croisa ainsi, de-ci de-là, auprès d’artistes comme Ron Sexsmith, Katerine ou Super Furry Animals.

C’est fin 2018, qu’elle se rappela à notre bon souvenir avec son splendide projet, The Last Detail, partagé avec Fugu, alias Mehdi Zannad, que nous avions adoré.

Quelques mois plus tard, la revoilà donc à la tête d’un album dans lequel elle accueille quelques prestigieux invités comme Jim Hoke, The Watson Twins ou bien Victor Krauss entre autres. Been Around a été enregistré entre Nashville et Londres, avec l’aide de Julian Simmons et Daniel Tashian.

Comme je le disais en introduction, l’attente fut longue mais elle en valait la peine tant Been Around est merveilleux.

Plus enlevé que son prédécesseur, la divine Erin se balade sur les traces de Dusty Springfield, Steely Dan ou Prefab Sprout ( Jody !) entre sunshine pop, jazz et soul. Magnifiquement produit, le disque déborde de plaisirs et de lumières, les cordes et les cuivres omniprésents formant l’écrin parfait pour sa splendide voix.

Les paroles empreintes de nostalgie et de tristesse, semblent indiquer que tout ne fut pas toujours rose pendant cette longue période d’absence, le splendide morceau d’ouverture, donnant son titre à l’album commençant ainsi Been Around Enough To Know I’m Broken. La suite sera à l’identique, comme sur le déchirant Big Mouth ou le sublime Not That Sentimental Anymore.

Heureusement, l’espoir demeure, Someone’s Gonna Break Your Heart ou Two Hearts nous donnent du baume au cœur et ravissent nos oreilles par tant de finesse et de classe. Le disque alterne ainsi jusqu’au bout ballades aériennes et pop songs enlevées, entre sourires et larmes, ombres et lumières.

Been Around est un retour inespéré et déjà un des plus beaux disques de l’année !


Been Around
d’A Girl Called Eddy

Sorti le 17 janvier chez Elefant Records/Differ-Ant

 

Site web FacebookTwitter


Image à la une : Julian Simmons 

  •  
    39
    Partages
  • 39
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer